Vidéo. Marché automobile: voici le nouveau record des ventes en 2018 au Maroc | www.le360.ma

ع
Cover Vidéo - Marché automobile: voici le nouveau record des ventes en 2018 au Maroc
© Copyright : Le360

Vidéo. Marché automobile: voici le nouveau record des ventes en 2018 au Maroc

Par Wadie El Mouden et Youssef El Harrak le 07/01/2019 à 13h18 (mise à jour le 01/02/2019 à 16h20)

Les ventes de véhicules neufs durant l’année 2018 culminent à 177.359 unités, en progression de 5,2% en glissement annuel. Le segment du SUV représente un quart du marché national et affiche une croissance remarquable de plus de 27%.

aA

Les statistiques du marché automobile au titre de l’année 2018 viennent d’être rendues publiques par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam). Présents lors d’un point de presse organisé ce lundi 7 janvier à Casablanca, les membres de l’Aivam se disent satisfaits du bilan arrêté à fin décembre, bien que le taux de croissance réalisé en 2018, soit 5,2%, se situe en deçà de la croissance moyenne annuelle observée au cours des dernières années (5,5%).

 

Auto-Expo 2018: des solutions sur mesure et une offre de crédits très diversifiée 

 

La ville de Casablanca s'accapare 45% des ventes de véhicules particulières. Près de 73% du volume global se concentrent au niveau de cinq villes, à savoir Casablanca, Rabat, Salé, Marrakech et Agadir. La croissance au niveau de ces villes reste toutefois inférieur à la moyenne du marché, tandis que d’autres villes affichent une progression supérieure à 5%, notamment Fès (suite à l’arrivée d’un nouveau concessionnaire Renault) et Tanger (en lien avec l’installation d'un concessionnaire Fiat).

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prix moyen des véhicules vendus au Maroc en 2018 est de 225 mille dirhams contre 203 mille dirhams en 2017. Cette hausse s'explique par la forte demande sur le segment des SUV. La moyenne d’âge des acheteurs de voitures est de 43 ans. S’agissant du mode de financement, les statistiques de l’Aivam font état d’un apport moyen de 38% et d’une durée de financement moyenne de 47 mois.

 

Vignette auto. Tarifs, mode de paiement, délais...Voici les nouvelles règles à respecter 

 

Côté perspectives, l’Aivam table sur une croissance moyenne des ventes de 5% en 2019.  «Le marché est  encore en cours d’équipement, ce qui représente une véritable opportunité de croissance», souligne Adil Bennani, président de l’Aivam.

 

Le point de presse de ce lundi a été marqué par la présentation du projet de dématérialisation des services d’immatriculation. Conçue par Siaka Car, une filiale de M2M, une nouvelle solution digitale sera mise en place au profit des concessionnaires et des revendeurs de véhicules. Le déploiement de ce nouveau service, qui s’inscrit dans le cadre des chantiers de l’administration électronique, permet de réduire le délai de traitement des demandes de cartes grises  auprès des centres d’immatriculation relevant du ministère de l’Equipement et du Transport.