Nos fondamentalistes et leurs fachos | www.le360.ma

ع
Fouad Laroui
© Copyright : DR

Nos fondamentalistes et leurs fachos

Par Fouad Laroui le 20/12/2017 à 12h01 (mise à jour le 20/12/2017 à 13h27)

Qui dira le désarroi du MRE pris en tenailles entre deux rangées de débiles profonds...

aA

L’extrême-droite autrichienne est donc au pouvoir au sein d’une coalition menée par celui que les médias n’ont cessé de présenter comme «le plus jeune chef d’État du monde». Il est vrai que ce Sebastien Kurz, le nouveau chancelier, a une tête d’ado et que, né en 1986, il est plus jeune que certains étudiants attardés de nos facs…

 

Cependant les idées de ses nouveaux partenaires sont loin d’avoir la fraîcheur de la jeunesse. En écoutant les déclarations de cette extrême-droite autrichienne, on est atterré par leur caractère niais et vieillot.

 

Par exemple, il leur semble urgent de revenir sur l’interdiction de fumer dans les restaurants. Et ces clowns nous ressortent l’antienne des «droits» du fumeur. Il a bien «le droit» de pétuner là où ça lui chante! L'idée que les non-fumeurs ont également le droit de déguster leur sole meunière en respirant de l’air pur ne semble pas les effleurer. On voit ce que c’est, l’extrême-droite aujourd’hui: des pépés râleurs qui ne voient pas plus loin que le bout de leur clope. On est loin du surhomme de Nietzsche ou des héros de Wagner.

 

- Ah non, rétorqueraient-ils, nous ne sommes pas que des petits pépés scrongneugneu, nous avons aussi une pensée géostratégique!

 

Parlons-en. Leur grande idée est d'emboîter le pas à Balourd Trump et de reconnaître Jérusalem «unifiée» comme capitale de l’État d’Israël. Et voilà comment on s'achète une conduite à peu de frais… «Vous voyez bien qu’on aime les Juifs, nous, Monsieur! Rien à voir avec Hitler!»

 

Pathétiques fachos… C’est facile d’être les meilleurs amis des Juifs après avoir au préalable tué tous ceux qui vivaient parmi eux. Ça me rappelle ce que me disait un ami viennois en riant (jaune): «Notre plus grande réussite, c’est d’avoir convaincu le monde que Mozart était autrichien et Hitler allemand…»

 

Le programme du FPO contient aussi cette clause ahurissante: «Autoriser les journées de travail de douze d’heures». Pourquoi ne pas carrément réintroduire l’esclavage? C’est d’ailleurs contradictoire. Qui accepterait de travailler 12 heures par jour sinon des immigrés? Ces immigrés dont le FPO ne veut pas…

 

Remarquez que l’extrême-droite des pays voisins n’est pas plus brillante. Le patron des fachos de Tchéquie incite ses compatriotes à «aller se promener avec leur cochon aux abords des mosquées». C’est bien connu, tout citoyen tchèque qui se respecte possède un petit goret domestique... Et les réfugiés syriens ont oublié de s’en procurer un sur leur chemin d’exil («Ali, j’étais sûr qu’on avait oublié quelque chose!»).

 

Qui dira le désarroi du MRE (votre serviteur, par exemple) pris en tenailles entre deux rangées de débiles profonds: «ses» fondamentalistes et «leurs» fachos…