25 livres interdits au SIEL 2018 | www.le360.ma

ع
LIBRO

Le livre par lequel le scandale est arrivé.

© Copyright : DR

25 livres interdits au SIEL 2018

Par Khalid Mesfioui le 13/02/2018 à 20h40

Kiosque360. 25 livres sur 125.000 n’ont pas été autorisés à être exposés lors du 24e Salon de l’édition et du livre (SIEL) qui a lieu actuellement à Casablanca, dont un ouvrage égyptien qui a suscité la polémique puisque présentant la carte du Maroc tronquée de son Sahara.

aA

Comme annoncé par le360, ce mardi 13 février, un livre égyptien a bel et bien été interdit au SIEL 2018. Ledit livre, qui s’intitule «Résumé de l’Histoire générale de l’Afrique», affiche clairement la carte du Royaume du Maroc tronquée de son Sahara.

 

Dans son édition de ce mercredi 14 février, Assabah revient sur cette «affaire», en expliquant que l’interdiction a frappé 24 autres livres.

 

Interrogé par le quotidien arabophone, Hassan El Ouazzani, directeur du livre (relevant du ministère de la Culture), explique que les raisons qui ont présidé à cette interdiction sont la carte du Maroc tronquée de son Sahara et le drapeau du Polisario, ainsi que le manque de respect des trois religions monothéistes.

 

Le responsable explique qu’il existe une «Commission de contrôle représentant les différents secteurs gouvernementaux qui effectue quotidiennement un contrôle de l’ensemble des livres présentés au Salon».

 

«Cette commission de contrôle représente les différents secteurs gouvernementaux», détaille Hassan El Ouazzani, affirmant qu’elle s’oppose catégoriquement à tout contenu portant atteinte à l’intégrité territoriale du royaume et aux religions (musulmane, juive et chrétienne).

 

«L’exposition de l’ouvrage égyptien controversé a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. Les internautes ont exprimé leur colère, demandant à ce que les responsables de cette énorme bévue soient sanctionnés, dont le ministre de la Culture, Mohamed Laaraj», conclut Assabah.