Animation de proximité à Casablanca: le conseil de la ville réduit le budget | www.le360.ma

ع
abdelaziz Omari président du consiel de la ville

Abdelaziz El Omari, président du Conseil de la ville de Casablanca.

© Copyright : Le360 : Adil Gadrouz

Animation de proximité à Casablanca: le conseil de la ville réduit le budget

Par Qods Chabaa le 06/08/2018 à 16h56 (mise à jour le 06/08/2018 à 17h10)

Les dotations attribuées aux arrondissements de Casablanca pour financer les activités de proximité ont été réduites de moitié. En cause, le budget attribué n'est pas dépensé en totalité. Explications.

aA

L'information a failli passer inaperçue. Le conseil de la ville de Casablanca a voté lors de la session extraordinaire du 25 juillet une diminution des dotations attribuées aux 15 arrondissements de la métropole. Il s’agit de la dotation servant à financer les activités d’animation de proximité.

 

Cette dotation est passée de 30% à 15% du budget de la ville.

Conseil de la ville de Casablanca approuve une série de projets: les voici 

 

La raison? «Le budget n’est pas dépensé dans sa totalité car il y a un manque de vision et une absence de politique culturelle», nous confie un élu de la ville ayant préféré garder l’anonymat.

 

Pour pouvoir dépenser tout le budget consacré à l’animation, il faut concevoir et exécuter un programme tout au long de l’année. «Or, personne n’y réfléchit. Les présidents d'arrondissements se contentent de petits événements ponctuels qui ne dépassent pas les 15.000 à 20.000 dirhams», explique notre source.