Fantasias, artisanat et art plastique au premier festival de Casablanca | www.le360.ma

ع
Défilé des troupes de Fantasia et parade de dromadaires.
© Copyright : Brahim Taougar Le360

Fantasias, artisanat et art plastique au premier festival de Casablanca

Par Le360 (avec MAP) le 24/07/2016 à 08h20

Fantasias, expositions d’artisanat et d’arts plastiques, rythmeront la première édition du festival de Casablanca, prévu du 26 juillet au 1er août. Les organisateurs ont voulu placé l’événement sous le sceau de l’authenticité.

aA

La 1ère édition du Festival de Casablanca se tiendra du 26 juillet au 1er août sous le thème "Fantasias, artisanat et art plastique", ont annoncé les organisateurs.

 

Organisé par l'association "Attawassoul Attakafi"sous la supervision de la Wilaya de la région de Casablanca-Settat, cet évènement s’inscrit dans le cadre de la célébration du 17e anniversaire de l’accession du roi Mohammed VI au trône, a indiqué le directeur du festival, Hassan Riad, lors d’une conférence de presse, vendredi soir à Casablanca, consacrée à la présentation de cette édition.

 

Cette manifestation culturelle s’articule autour de spectacles de fantasias équestres (Tbouridas), d’expositions d’artisanat et d’arts plastiques, a-t-il précisé, ajoutant que ce festival verra la participation de plusieurs exposants de la région d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (MENA) avec, notamment, une forte présence d’artistes provenant d’Arabie saoudite.

 

"Cet évènement est placé sous le sceau de l’authenticité et du savoir-faire afin de valoriser les métiers de l’artisanat et le talent des artisans de chaque pays, qu’ils soient originaires du monde arabe, africain ou asiatique", a noté le directeur du festival, faisant savoir qu’une exposition de photographies aura également lieu durant toute la période du festival.

 

Abritant plusieurs ateliers d’art plastique, de cuisine arabe, de conférences et de travaux manuels, les tentes Kaidales et les stands décorés aux couleurs les plus festives accentuent le cachet original de cette exposition multiculturelle qu’est le Festival de Casablanca, a-t-il ajouté.

 

Cette célébration nationale, destinée au public marocain et aux visiteurs de tous bords, s’inscrit dans une dynamique locale tout en cultivant une coopération nationale et internationale sur le plan artistique et institutionnel.

 

La volonté des organisateurs est de promouvoir l’éducation artistique et de développer les échanges entre artistes de différents horizons et nationalités.

Vos réactions