L'artiste-peintre Abdelbassit Bendahmane est décédé | www.le360.ma

ع
bendahmane

L'artiste-peintre Abdelbassit Bendahmane

© Copyright : DR

L'artiste-peintre Abdelbassit Bendahmane est décédé

Par Qods Chabaa le 08/10/2018 à 14h58 (mise à jour le 08/10/2018 à 15h42)

L'artiste peintre Abdelbassit Bendahmane est décédé hier dimanche 8 octobre à Tanger dans la nuit. Il avait 66 ans. Propriétaire de la galerie Linéart, il a formé des générations d'artistes peintres marocains.

aA

Abdelbassit Bendahmane est décédé hier soir à l’âge de 66 ans à Tanger. Cet artiste peintre, propriétaire de la galerie d’art Linéart, a étudié à l’Ecole des arts appliqués de Casablanca. Il intègre ensuite le Centre pédagogique régional de Rabat (CPR), section arts plastiques.

 

A partir de 1973, il enseigne les arts plastiques dans sa ville natale puis suit en 1983-1984 le cycle spécial de formation des professeurs d’arts plastiques.

 

Ses amis artistes gardent de lui le souvenir d’un homme affable et généreux. Sur les réseaux sociaux, plusieurs de ceux qui l’ont connu de près lui ont rendu un vibrant hommage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abdelbasset Bendahmane est né en 1952 à Tanger. D’aussi loin qu’il se souvient, il a toujours été fasciné par le dessin. Enfant, il reproduisait les tableaux de Rembrandt, Murillo et Ribera. Impressionné par son talent, un professeur de peinture l’encourage à s’inscrire à l’Ecole des Arts Appliqués de Casablanca. Le peintre y passe trois ans. Il intègre ensuite le Centre pédagogique régional de Rabat, avant d’être affecté dans un lycée à Tanger où il a enseigné les arts plastiques depuis 1973.

 

Sa première exposition personnelle date de 1972. Aujourd’hui, les tableaux de Bendahmane sont recherchés par plusieurs amateurs, particulièrement en Espagne où le peintre est très apprécié. 

 

Abdelbasset Bendahmanel peint des tableaux avec une technique qui mêle graphisme et couleurs. Il commence par occuper toute la surface de la toile avec des motifs minutieusement dessinés. Il estompe ensuite des parties figurées, en apposant de larges couches de peinture. L’œuvre révèle comme dans un palimpseste les traces des versions antérieures. Il laisse derrière lui une oeuvre importante, élaborée dans la discrétion.