Mesures d'urgence pour la préservation du site historique de Sijilmassa | www.le360.ma

ع
sijilmassa

Site de Sijilmassa, ou ce qu'il en reste! 

© Copyright : DR

Mesures d'urgence pour la préservation du site historique de Sijilmassa

Par Le360 (avec MAP) le 31/01/2019 à 11h22 (mise à jour le 31/01/2019 à 11h29)

Le ministère de la Culture et de la communication -Département de la Culture- annonce avoir mis en place des mesures concrètes d'urgence visant le renforcement du cadre juridique pour la valorisation et la préservation du site historique Sijilmassa.

aA

Selon un communiqué du ministère, cette démarche, qui vise entre autres l'investissement de ce site dans le développement économique local, intervient suite à la décision d'inscrire le site Sijilmassa sur la liste du patrimoine national (23 novembre 2017) portant sur l'identification des zones protégées et la mise en place des mesures de protection qui s'appliquent sur ces zones.

 

Ces mesures s'inscrivent dans le cadre "des efforts déployés par le ministère visant la préservation et la valorisation du patrimoine national matériel et immatériel, et de l'inscrire dans une approche globale de développement, tout en veillant à préserver et à restaurer les sites historiques au niveau des différentes régions du Royaume", soutient le communiqué.

Ministère de la Culture: voici le plan de sauvegarde des pétroglyphes

 

Le ministère a placé la préservation de ce site contre toute menace comme priorité, à travers l'élaboration d'un plan visant à faciliter sa gestion. Ainsi, le département de tutelle s’attelle, à travers son programme d'action, sur la promotion du site de Sijilmassa en tant que parc culturel en assurant le contrôle des travaux de préservation, d'amélioration et de valorisation.

 

Dans le cadre de la promotion du tourisme culturel du site humain et civilisationnel de Sijilmassa, le ministère fait savoir qu'un centre de promotion du patrimoine et des monuments de ce site sera mis en place, conformément à de nouvelles techniques de sauvegarde du patrimoine architectural national, afin d'ériger ce site historique en pôle touristique contribuant à consolider les indices de la croissance économique et socio-culturelle, au niveau régional et national.

 

Le ministère a également planifié un programme de recherche archéologique visant à permettre aux chercheurs et universitaires de tirer profit des travaux de recherche et d'exploration de ce site afin de préserver sa valeur historique et architecturale exceptionnelle.