Vidéo. Fella l’algérienne: «Je suis morte et enterrée dans mon pays» | www.le360.ma

ع
Fella

La chanteuse Fella

© Copyright : DR

Vidéo. Fella l’algérienne: «Je suis morte et enterrée dans mon pays»

Par Qods Chabaa le 07/03/2018 à 17h42

La chanteuse algérienne Fella n'en peut plus du climat décourageant pour les artistes dans son pays. Elle décide de se retirer de la scène et s'en explique.

aA

La chanteuse algérienne Fella Ababsa, très connue dans le monde arabe, se retire de la scène artistique. Elle ne chantera plus jamais,  a-t-elle déclaré hier mardi dans une émission diffusée sur la chaîne Ennahar TV.

 

«J’ai pris une décision définitive. Et je présente mes excuses au public algérien, je me retire. Je ne vais plus jamais chanter. Je vais m’occuper de mes affaires. Je suis fatiguée» lance-t-elle les larmes aux yeux.

 

L’artiste a aussi confié que rien en Algérie ne l’encourageait à tenir et à poursuivre sa carrière. «Je suis enterrée vivante dans mon pays. Personne ne me donne de la valeur. J’ai chanté tout le patrimoine algérien. Ne vous fiez pas à mon allure, mais je vous rappelle que l’âge me rattrappe. J’ai subi une opération chirurgicale dans la colonne vertébrale. Après l’opération, j’ai animé un concert le 8 mars devant une salle archicomble à Alger. Les photos le prouvent. Qu’est-ce qu’ils ont fait ? Ils se sont comportés avec moi comme si j’étais une fille de harki. Les organisateurs ont arraché les micros et menacé les musiciens», dit-elle, dépitée.