Vidéo. Festival «Voix de femmes»: l'Afrique à l'honneur | www.le360.ma

ع
voix de femmes cover
© Copyright : DR

Vidéo. Festival «Voix de femmes»: l'Afrique à l'honneur

Par Qods Chabaa le 14/07/2017 à 14h21 (mise à jour le 14/07/2017 à 15h01)

C’est parti pour la dixième édition du festival «Voix de femmes» à Tétouan. Celle-ci fait la part belle aux artistes africaines. Lors d'une conférence de presse hier jeudi 13 juillet, les organisateurs ont décliné le programme et insisté sur le volet social de la manifestation.

aA

Pour sa dixième édition, le festival «Voix de femmes» fait la part belle à l'Afrique. L’association, organisatrice de cet événement annuel, en a décidé ainsi, histoire de célébrer le retour du Maroc au sein de l'Union africaine. 

 

A partir d’aujourd’hui et jusqu’à la soirée de clôture prévue le 15 juillet, de nombreux artistes du continent se produiront sur la scène Al Matar à Tétouan, notamment Karima Gouit, Tyrane, Khaoula Moujahid et Najat Aâtabou. Ce vendredi 14 juillet, ce sont Monica Pereira du Cap Vert, Queen Natasha du Cameroun, Fafa Ruffino du Bénin et Woz Kaly du Sénégal qui rendront hommage au patrimoine artistique féminin africain.

 

C'est ce qu'a révélé Karima Benyaich, la présidente de l’association Voix de femmes organisatrice de l'événement, lors d'une conférence de presse, jeudi 13 juillet à Tétouan. 

 

Le festival n’est pas culturel à 100%, a-t-il été rappelé à cette occasion. En effet, chaque année, une opération médicale baptisée «santé pour tous», une visite du pavillon des femmes au sein de la prison de Tétouan et à la maison de retraite Sidi Frej sont inscrites au programme. 

 

Mehdi Zouak, le vice-président de l’association a confié dans un entretien accordé à le360 qu’un musée de la femme méditerranéenne faisait partie des projets en cours. «Le lieu choisi pour ce musée est situé dans l’ancienne médina de Tétouan et fera la part belle aux costumes et à toute l’histoire de la femme méditerranée. Plusieurs partenaires sont avec nous sur ce projet».

 

La conférence de présentation de l’édition 2017 du festival a aussi été l’occasion pour les organisateurs de démentir certaines informations concernant l’annulation à la dernière minute du concert de Najat Rajoui. «Chaque année les artistes nous contactent et chaque année nous faisons appel à quelques-unes d'entre elles. Si elle (Najat Rajoui) ne peut pas venir cette année elle viendra un jour. Mais ce qui est clair c’est que nous ne l’avons pas programmée. Nous ne l’avons même pas contactée», a souligné Samira Kacimi la trésorière de l’association.

 

 

 

Vos réactions