2017, une année charnière pour l’Agence urbaine de Casablanca | www.le360.ma

ع
Agence urbaine de Casablanca
© Copyright : DR

2017, une année charnière pour l’Agence urbaine de Casablanca

Par Fayçal Ismaili le 04/01/2018 à 00h05

Kiosque360. L’Agence urbaine de Casablanca a traité des centaines de dossiers durant l’année écoulée. Petits et grands projets, approuvés ou rejetés: le bilan en chiffres.

aA

Plus de 5,9 millions de mètres carrés de surface ont été autorisés pour les grands projets, au mois de décembre, dans la région de Casablanca, nous apprend Aujourd’hui le Maroc qui, dans son édition du 4 janvier, reprend les statistiques récemment publiées par l’Agence urbaine de Casablanca (AUC). Les données de l’Agence font également ressortir que le guichet unique de la ville a donné son approbation à plus de 1,5 million m² de surface plancher, suivi des guichets uniques de Bouskoura (398.773 m²) et de Dar Bouazza (320.088 m²).

 

Sur l’année, l’Agence a enregistré une quasi-stagnation pour les autorisations de surface de plancher concernant les petits projets, affichant une sensible hausse au mois d’octobre (171.838 m²). En se référant aux données de l’AUC, il s’avère globalement que 79% des demandes ont reçu un avis favorable, contre 13% de dossiers rejetés. L’Agence fait de même remarquer que plus de 50% des petits projets ont reçu un avis favorable, contre 49,5% qui ont été rejetés. Parmi les grands projets, 30% ont eu le feu vert.

 

Durant l’année 2017, le mois de décembre a connu un pic remarqué du nombre de dossiers favorables pour la réalisation de petits projets (117 dossiers). Les avis positifs aux grands projets ont, quant à eux, enregistré leurs plus forte augmentation de l’année au mois d’octobre, avec 42 dossiers positifs. Notons enfin que le délai moyen de délivrance des autorisations est de 46 jours. Quant au délai moyen de prise de rendez-vous, l’Agence urbaine de Casablanca souligne qu’il est de cinq jours.