700 nouveaux bus pour Casablanca | www.le360.ma

ع
Bus Casablanca
© Copyright : DR

700 nouveaux bus pour Casablanca

Par Rachid Al Arbi le 13/03/2019 à 23h44

Kiosque360. Le transport public, à Casablanca, sera bientôt renforcé par 700 nouveaux bus. Le coût global est estimé à près de 1,5 milliard de dirhams.

aA

Bientôt 700 nouveaux bus pour Casablanca! Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte le lancement de la deuxième vague d’appel d’offres pour l’acquisition de 350 bus destinés à la capitale économique. L’ouverture des plis interviendra le 14 mai 2019.
Au total, la ville va acquérir 700 nouveaux véhicules pour un coût estimé à près de 1,5 milliard de dirhams. Un investissement qui devrait, selon le journal, être en partie pris en charge par le fonds d’accompagnement de la réforme du transport urbain.

 

Le quotidien rappelle qu’au départ, il était question que la ville achète la moitié de la flotte et que la seconde moitié soit à la charge du nouveau délégataire, sauf que le risque financier est assez important, le secteur du transport public étant déficitaire par essence. D’où la décision, finalement, de faire supporter l’ensemble des investissements pour la flotte à la commune et d’en confier l’exploitation au nouveau délégataire.


L’Economiste croit savoir que 3 bus seront électriques, alors que les autres seront des diesel, selon la norme européenne Euro 5. Tous ces véhicules couvriront les 18 communes de «l’ex Grand-Casablanca».


Ceci dit, le journal assure que ce mode de transport n’attire pas grand monde, et ce pour plusieurs raisons (vétusté du matériel, qualité des services défaillantes...). D’ailleurs, sur les 7,8 millions de déplacements quotidiens, 62% se font à pied. Les transports en commun suivent loin derrière avec 13% pour les bus, 12% pour les voitures et 9% pour les taxis. Le journal affirme que «ceux qui optent pour le transport par bus le font par nécessité», puisque «44% des usagers des bus, principalement des actifs entre 20 et 30 ans, appartiennent à un ménage dont le revenu mensuel est inférieur à 3.000 dirhams».