Accord de libre-échange Maroc-USA: Enquête prorogée pour les droits antidumping sur le PVC américain | www.le360.ma

ع
Maroc-USA
© Copyright : DR

Accord de libre-échange Maroc-USA: Enquête prorogée pour les droits antidumping sur le PVC américain

Par Fayçal Ismaili le 10/01/2019 à 00h05

Kiosque360. L’enquête de réexamen des droits antidumping en vigueur sur les importations de PVC des Etats-Unis a connu quelques modifications. Ses périodes ont été rallongées par le ministère de l’Industrie de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique. Le point.

aA

Le ministère de l’Industrie de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique a rectifié la disposition de l’avis public n°17/18 relatif à l’ouverture d’une enquête de réexamen des droits antidumping en vigueur sur les importations de PVC originaires des États-Unis d’Amérique. Les points modifiés? La période d’enquête relative à une éventuelle révision du dumping ainsi que la période d’enquête relative à l’analyse de la probabilité de continuation ou de réapparition du dommage.

 


La première s’étalera du 1er janvier au 31 décembre 2018 contre du 1er janvier au 31 décembre 2017, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 10 janvier. Et la seconde a été prolongée d’une année, passant du 31 décembre 2017 au 31 décembre 2018, à savoir entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2018 au lieu du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2017.

 


Cette disposition est récente puisqu’en décembre dernier, le département avait annoncé l’ouverture d’une enquête de réexamen des droits antidumping en vigueur sur ces importations de PVC, après avoir été saisi un mois auparavant par le producteur national Société nationale d’électrolyse et de pétrochimie (SNEP). Une enquête qui a pour but d’évaluer la probabilité de réapparition du dumping et du dommage occasionné. 

Officiel: nouvelle enquête antidumping sur le PVC américain


Car comme l’assure la SNEP, l’expiration de la mesure en vigueur serait susceptible d’entraîner la réapparition du dumping et du dommage causé à l’industrie nationale. Le produit en question est la résine polychlorure de vinyle (PVC) produit par polymérisation en suspension du monomère de vinyle (MVC) originaire des États-Unis d’Amérique, relevant de la position tarifaire (SH : 3904.10.90.00), comme la rappelle le journal.