Accord entre Renault Maroc et les Douanes pour lutter contre la contrefaçon | www.le360.ma

ع
Dacia Loggy

Grâce au succès de la marque Dacia, le groupe Renault Maroc renforce son leadership sur le marché marocain des ventes automobiles.

© Copyright : DR

Accord entre Renault Maroc et les Douanes pour lutter contre la contrefaçon

Par Khalid Mesfioui le 14/05/2018 à 14h53

Le constructeur français et la Douane marocaine s’engagent à renforcer le dispositif de lutte contre la contrefaçon des marques Renault et Dacia.

aA

Un accord et une convention ont été conclus lors d’une réunion du comité de pilotage Douane-Renault ce lundi 14 mai à Rabat. La signature de la convention octroie à l’usine Renault de Tanger le label «Opérateur économique agréé (OEA) sécurité-sûreté», la positionnant ainsi comme le troisième opérateur économique et le premier opérateur installé dans une zone franche à bénéficier de ce label international de qualité.

 

Ce statut garantit à la Douane la fiabilité de l’entreprise labellisée en termes de sécurité et de sûreté au niveau de la chaîne logistique. Il permet également à son détenteur de bénéficier d’une gamme personnalisée de facilités douanières allant de la simplification des formalités douanières à la réduction des coûts des opérations de dédouanement.

Automobile: Dacia truste près de 30% du marché

 

S’agissant du protocole d’accord, il cible la lutte contre la contrefaçon des marques commerciales détenues par le groupe automobile français. Cet accord de coopération a en effet pour objectif de renforcer les mesures aux frontières en matière de contrefaçon comme il vise à développer la collaboration entre les deux partenaires pour lutter plus efficacement contre ce phénomène et ses répercussions négatives sur l'économie nationale et la compétitivité des entreprises.

 

A travers la signature de ce protocole d’accord, le groupe Renault Maroc s’engage à mettre son expertise dans ce domaine à la disposition de l’ADII à travers la mise en place d’actions de formation technique approfondie sur les produits Renault et Dacia au profit des douaniers marocains de l’ensemble des ports du Royaume et du renforcement de la coopération bilatérale en matière d’échange d’informations.