Affaire Samir: le plan d'Al-Amoudi pour gagner son recours contre l'Etat marocain | www.le360.ma

ع
Al Amoudi

L'homme d'affaires Mohammed Al-Amoudi.

© Copyright : Dr

Affaire Samir: le plan d'Al-Amoudi pour gagner son recours contre l'Etat marocain

Par Younès Tantaoui le 29/03/2018 à 17h28

Mohammed Al-Amoudi vient de s'attacher les services de grands noms américains du conseil en affaires pour l'accompagner dans la procédure d'arbitrage qu'il a enclenchée contre l’État marocain.

aA

Mohammed Al-Amoudi semble bien décidé à mettre les moyens pour gagner son recours contre l’État marocain auprès du tribunal d’arbitrage CIRDI (Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements). Selon une information rapportée par le site Maghreb Confidentiel, l’actionnaire principal de la raffinerie Samir, actuellement en liquidation judiciaire, s’est attaché les services de grands noms du conseil aux États-Unis, à savoir George Salem et Vernon Jordan.

 

La même source rappelle que George Salem est un ex-conseiller du président américain George Bush et qu'il a longtemps siégé au Conseil d'administration de la Samir. Vernon Jordan a pour sa part été un guide pour Al-Amoudi, l'introduisant dans les cercles de Washington, notamment auprès du couple Bill et Hillary Clinton.

 

Ces conseillers s’ajouteront donc au cabinet américain Gibson Dunn que l’homme d’affaires saoudien avait chargé de saisir le tribunal arbitral.

 

Maghreb Confidentiel précise que le Maroc n’a toujours pas désigné les avocats qui devraient défendre ses intérêts auprès du CIRDI.

 

Pour rappel, Mohammed Al-Amoudi accuse l’État marocain de l’avoir empêché d’exploiter normalement la raffinerie alors que cette dernière est en liquidation judiciaire depuis 2016.