Afrique. Une étude de faisabilité au bassin du Congo confiée au Maroc | www.le360.ma

ع
cover: Le Maroc va réaliser une étude sur le bassin du Congo
© Copyright : DR

Afrique. Une étude de faisabilité au bassin du Congo confiée au Maroc

Par Mohamed Chakir Alaoui et Ayoub Bamhaoud le 12/03/2018 à 17h41 (mise à jour le 12/03/2018 à 18h03)

Le Maroc et la République du Congo (Brazzaville) ont signé ce lundi 12 mars à Rabat un protocole confiant au Royaume une étude de faisabilité portant sur la préservation du bassin du Congo.

aA

Cette étude sera réalisée à travers le Fonds bleu pour le bassin du Congo. Il s'agit d'un fonds international de développement qui vise à permettre aux États de la sous-région du bassin du Congo de passer d’une économie liée à l’exploitation des forêts à une économie s’appuyant davantage sur les ressources issues de la gestion des eaux, notamment celles des fleuves. L'accord portant création de ce fonds a été signé par douze pays de cette sous-région le 9 mars 2017 à Oyo en République du Congo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Maroc, à l'initiative du roi Mohammed VI, a acté sa contribution pour la réalisation de ce projet lors de la COP22 de Marrakech. C'est ainsi que "l'étude de préfiguration du Fonds bleu pour le bassin du Congo" sera réalisée par le Centre de compétences en changement climatique-Maroc.

 

L'Allemagne a fait un don de 500.000 euros pour la réalisation de cette étude, selon la secrétaire d'Etat chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, signataire de l'accord au côté de la ministre congolaise du Tourisme et de l'environnement, Arlette Soudan-Nonault. Dans une déclaration à le360, cette dernière a salué l'excellence de la coopération entre les deux pays (voir vidéo ci-dessus).