AMO des indépendants: les taux de cotisation fixés aujourd’hui | www.le360.ma

ع
Assurance maladie
© Copyright : DR

AMO des indépendants: les taux de cotisation fixés aujourd’hui

Par Rachid Al Arbi le 13/09/2018 à 01h07

Kiosque360. Le Conseil de gouvernement, qui se réunit aujourd’hui, devra fixer les taux de cotisation de la couverture médicale des travailleurs indépendants. On parle de 6,37% du revenu forfaitaire et de 4,52% pour les retraités.

aA

Il y a du nouveau concernant la généralisation de la couverture médicale pour les travailleurs indépendants, annonce L’Economiste dans son édition du jour. Le journal indique, en effet, que les aspects techniques de l’AMO des indépendants seront fixés aujourd’hui en Conseil de gouvernement.

L’application de cette couverture est liée à la publication d’un décret pour chaque catégorie, sous-catégorie ou groupe de population cible.

 

Le quotidien affirme ainsi que, pour ce régime, l’adhésion est progressive et donne la priorité aux professions libérales, aux médecins, aux architectes... Il faut dire que la difficulté réside dans l’identification de la population éligible. Cette population cible doit, pour bénéficier du régime, s’acquitter d’une cotisation de 6,37% du revenu forfaitaire, variable en fonction de la catégorie. Les retraités, eux, sont tenus de payer 4,52% de l’ensemble des pensions qu’ils perçoivent pour accéder à l’AMO. Celle-ci, comme le rappelle L’Economiste, sera gérée de manière indépendante de celles des autres régimes relevant de la CNSS et cible 11 millions de personnes, soit près de 30% de la population marocaine. D’après le quotidien, cette population aura droit au même panier de soins que celui des salariés, soit un panier comprenant l’hospitalisation, les maladies graves, le suivi des enfants de moins de 12 ans, les soins ambulatoires et les soins dentaires. Le taux de remboursement s’élève à 70%.

 

Concernant la pension de retraite (5,8 millions personnes ciblées), le taux de cotisation prévu est de 10% du revenu forfaitaire.

En cas de retard de paiement des cotisations, il est appliqué une majoration de 5% pour le premier mois de retard et de 0,5% pour les mois suivants.