Arabie saoudite: l'arrestation d'Al Amoudi a-t-elle un impact sur la liquidation de la Samir? | www.le360.ma

ع
Al Amoudi
© Copyright : DR

Arabie saoudite: l'arrestation d'Al Amoudi a-t-elle un impact sur la liquidation de la Samir?

Par Younès Tantaoui le 05/11/2017 à 13h13 (mise à jour le 05/11/2017 à 13h24)

L'actionnaire principal de la Samir, aujourd'hui en liquidation judiciaire, Cheikh Mohammed Al Amoudi, fait partie de la liste des personnes arrêtées en Arabie saoudite samedi 4 novembre. Son arrestation ne devrait pas avoir d'impact sur la liquidation de la Samir.

aA

Citant un haut responsable saoudien sous couvert d’anonymat, l’agence Reuters vient de publier la liste des princes et autres personnalités saoudiennes arrêtés samedi 4 novembre dans le cadre d’une purge visant, officiellement, à préserver l'argent public, punir les personnes corrompues et celles qui profitent de leur position.

 

Cette liste confirme qu’Al-Walid ben Talal fait partie des personnes arrêtées. Surtout, on y trouve le nom de l’homme d’affaires saoudien Cheikh Mohammed al Amoudi, connu au Maroc pour avoir été le principal actionnaire de la Samir, aujourd’hui en liquidation judiciaire.

 

Cette arrestation ne devrait avoir aucun impact sur le processus de liquidation de la raffinerie. C’est en effet le syndic désigné par le juge commissaire qui gère la société. Son actionnaire n’est plus qu’un créancier à qui est reversé le reliquat de la liquidation après le règlement de l’ensemble des autres créanciers. Généralement, le produit de la liquidation ne permet pas de rembourser l’ensemble des créanciers pour qu’il reste quelque chose à reverser à l’actionnaire. Dans le cas de la Samir c’est plus qu'avéré.

 

Cependant, si en Arabie saoudite l’enquête révèle un quelconque lien entre la Samir et des opérations douteuses effectuées par Cheikh Al Amoudi, ce dernier pourrait également être poursuivi dans le royaume.

 

Voici par ailleurs la liste de noms révélée par Reuters:

 

- Prince Al-Walid ben Talal, PDG de Kingdom Holding

- Prince Miteb bin Abdullah, ministre de la garde nationale

- Prince Turki ben Abdullah, gouverneur de la province de Riyad

- Khalid al-Tuwaijri, ancien chef de la cour royale

- Adel Fakeih, ministre de l'Économie.

- Ibrahim al-Assaf, ancien ministre des Finances

- Abdullah al-Sultan, Commandant de la Saudi navy

- Bakr bin Laden, patron de Saudi Binladin Group

- Mohammed al-Tobaishi, ancien responsable du protocole

- Amr al-Dabbagh, ancien gouverneur de Saudi Arabian General Investment Authority

- Alwaleed al-Ibrahim, propriétaire du groupe de télévision MBC

- Khalid al-Mulheim, ancien directeur général de la Saudi Arabian Airlines

- Saoud al-Daweesh, ancien patron de Saudi Telecom

- Prince Turki ben Nasser, ancien patron de la Presidency of meteorology and environment

- Prince Fahad ben Abdullah bin Mohammed al-Saud, ancien député

- Saleh Kamel, businessman

- Mohammed al Amoudi, businessman