Assises de l’Agriculture: dix ans déjà et encore bien des enjeux | www.le360.ma

ع
Assises de l'Agriculture

Lors des Assises de l'Agriculture de lundi 23 avril 2018 à Meknès.

© Copyright : DR

Assises de l’Agriculture: dix ans déjà et encore bien des enjeux

Par Fatima El Karzabi le 23/04/2018 à 13h49 (mise à jour le 23/04/2018 à 15h45)

C’est parti pour les travaux de la 10e édition des Assises de l’Agriculture à Meknès. Le thème de cette année est "La jeunesse, principal moteur et bénéficiaire de développement agricole".

aA

Plusieurs intervenants, experts et décideurs y sont présents. Ces derniers échangeront autour de l’avenir du secteur agricole, en marge de deux tables-rondes. La première, ministérielle, se penche sur le thème: "Vers un new deal agricole de la jeunesse rurale". La seconde, qui réunira plusieurs experts internationaux, porte sur le thème: "Innover pour la jeunesse: solutions durables pour l’agriculture".

 

Eau: de belles avancées

L'événement intervient alors que depuis sa mise en œuvre en 2008, le Plan Maroc Vert a impulsé une bonne dynamique en matière de généralisation des techniques d’irrigation économes en eau, d’extension des superficies irriguées et de promotion du partenariat public-privé. Fin 2018, la superficie couverte par l’irrigation localisée atteindra 590.000 hectares. Résultat: une nette amélioration de la productivité des terres irriguées, une augmentation des revenus des exploitations agricoles ainsi que des économies d’eau réalisées, qui avoisinent 1,6 milliard de mètres cubes chaque année.

Campagne agricole 2017-2018: récoltes exceptionnelles, nouveau record en vue

 

Pour rappel, le département de l’agriculture mène une politique active d’investissement et de réforme pour la préservation et la valorisation de l’eau ressource à travers trois programmes majeurs: le programme national d’économie de l’eau en irrigation, qui ambitionne de reconvertir 550 000 ha de terres irriguées à l’irrigation localisée, avec un coût de 37 milliards de dirhams; le programme d’extension de l’irrigation sur 160.000 ha de terres dominées par les barrages existants ou en cours de construction, pour un coût qui s’élève à près 21,5 milliards de dirhams; le programme de promotion du partenariat public privé dans le financement, la construction et la gestion des systèmes d’irrigation.

 

Economie solidaire: 18 milliards d'investissements

Faisant partie du Pilier II de Maroc vert, l’agriculture solidaire rassemble un nombre croissant de projets soutenus depuis 2008. A l’heure actuelle, 813 projets sont en cours au profit de 825.000 bénéficiaires, portant sur un investissement global de 18 milliards de dirhams et une superficie de 849.000 ha. Entre 2010 et 2018, c’est une moyenne de plus de 90 projets pour plus de 90.000 bénéficiaires par an qui ont été initiés. Au total, 215 projets ont déjà été menés à leur terme, soit près de 166.000 hommes et femmes qui exploitent quelque 266.000 hectares pour un investissement de 3,1 milliards de dirhams.