Autoroutes du Maroc: 2,3 milliards de revenus et autant de pertes | www.le360.ma

ع
anouar benazzouz

Anouar Benazzouz, DG de la société des Autoroutes du Maroc

© Copyright : DR

Autoroutes du Maroc: 2,3 milliards de revenus et autant de pertes

Par Younès Tantaoui le 27/05/2016 à 10h05 (mise à jour le 27/05/2016 à 10h06)

Malgré une nette amélioration de ses revenus, la société des Autoroutes du Maroc traîne encore un important déficit. Plus de 2 milliards de DH en 2015, soit quasiment le double de 2014. En dépit de cela, le management se veut rassurant.

aA

Comme à l’accoutumée, Autoroutes du Maroc (ADM) a clôturé l’année 2015 sur une hausse remarquable de son chiffre d’affaires, mais son résultat net reste déficitaire du fait de l’endettement trop important de la société.

 

C’est ce qu’il faut retenir de la dernière sortie du top management de la société. Anouar Benazzouz, directeur général, a en effet annoncé que le chiffre d’affaires d’ADM s’est amélioré de 9,7% en 2015 grâce à une amélioration du trafic sur plusieurs sections.

 

En tout, le péage a drainé 2,32 milliards de DH hors taxes du fait d’une augmentation de 8,1% de la circulation moyenne par jour sur les axes autoroutiers.

 

Ces améliorations ont logiquement permis à ADM d’afficher un excédent brut d’exploitation en amélioration. Cependant, la société reste globalement déficitaire de 2,1 milliards de DH.

 

C’est quasiment deux fois plus que le déficit de l’année 2014. ADM explique cette donne par la dégradation du résultat financier qui est lourdement impacté par les charges de la dette, et la constatation d’une provision de 600 millions de DH relative à de grandes réparations nécessaires sur le réseau.

 

En termes d’endettement, ADM traine aujourd’hui une ardoise de près de 40 milliards de DH. Avec le rythme des remboursements actuels et si ADM ne réalise aucun autre investissement à l’avenir, il faudra attendre 2032 pour que la société atteigne enfin un point d’équilibre.