Autoroutes du Maroc: lancement d'une restructuration de la dette | www.le360.ma

ع
autoroute peage

Gare de péage d'Autoroutes du Maroc. 

© Copyright : DR

Autoroutes du Maroc: lancement d'une restructuration de la dette

Par Younès Tantaoui le 03/01/2017 à 09h57

Pour assurer sa pérennité, la société des Autoroutes du Maroc vient de lancer deux opérations stratégiques visant à restructurer sa dette, en réduisant son exposition au risque de change, ainsi que le poids des charges financières qui en découle.

aA

On en sait un peu plus sur le nouvel endettement d’Autoroutes du Maroc et pour lequel l’Etat vient d’accorder des garanties. En fait, la société en charge des autoroutes a entamé un plan de restructuration dont l’objectif est d’assurer sa pérennité.

 

Parmi les mesures prévues dans ce cadre, deux ont été adoptées lors du dernier Conseil d’administration de la société.

 

De nouveaux emprunts pour Autoroutes du Maroc?

 

Il s’agit dans un premier temps du rachat d’une partie de la dette en Dinar koweitien (KWD) et qui s’élève à 2,9 milliards de dirhams.

 

Cette opération a pour objectif de réduire le coût et de couvrir le risque de change que représente le Dinar koweitien par le biais d’un prêt garanti par l’Etat et contracté auprès de banques marocaines. En d’autres termes, Autoroutes du Maroc va emprunter sur le marché national pour rembourser une dette étrangère.

 

La deuxième mesure phare concerne l’optimisation de la dette obligataire par le rachat d’anciennes obligations à taux onéreux, pour un montant de 5,9 milliards de dirhams, et leur remplacement par de nouvelles obligations à des taux mieux adaptés. Cette initiative devrait permettre à ADM de réduire ses charges financières et qui alourdissent considérablement ses bilans.

 

Autoroutes du Maroc: 2,3 milliards de revenus et autant de pertes

 

Sur un autre registre, le Conseil d’administration qui s'est tenu le 29 décembre dernier a adopté une nouvelle organisation pour la société dans le but d’accompagner la stratégie d’ADM d’industrialisation et de modernisation de l’exploitation du réseau d’autoroutes.

 

Dans la même lignée, une nouvelle mouture de son statut du personnel permettrait à ADM de motiver ses hauts potentiels et de capter de nouvelles compétences.

 

Toujours dans le cadre de sa nouvelle stratégie, une convention d’assistance technique a été conclue avec un opérateur autoroutier de renommée mondiale pour l'accélération de l’automatisation et de la digitalisation du péage entamées par ADM fin 2014.