Baromètre de la CGEM: les grandes entreprises confiantes | www.le360.ma

ع
Climat des affaires entreprises
© Copyright : Dr

Baromètre de la CGEM: les grandes entreprises confiantes

Par Fayçal Ismaili le 11/06/2017 à 23h12

Kiosque360. Le baromètre de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), relatif au premier trimestre 2017, révèle que les dirigeants ont une perception mitigée des indicateurs du tissu productif. Les détails.

aA

Plus les entreprises sont grandes, plus les indicateurs économiques sont appréhendés de façon positive, affirme Aujourd’hui le Maroc qui, dans son édition du 12 juin, reprend les conclusions du baromètre de conjoncture de la Confédération générale des entreprises du Maroc, relatives au premier trimestre 2017.

 

La perception des indicateurs serait donc mitigée. Les structures disposant d’un effectif d’une vingtaine d’employés ont ainsi affiché des taux plus bas d’appréciation de leur situation actuelle, notamment concernant les capacités de production, la trésorerie, la rentabilité, le chiffre d’affaires et le carnet de commandes. Plus optimistes, les grandes entreprises dont l’effectif dépasse les 2.000 employés projettent un meilleur trimestre pour l’ensemble des aspects relatifs à la santé économique de l’entreprise.

 

La CGEM affirme ainsi que la tendance à percevoir positivement la situation de l'entreprise et son évolution reste plus marquée dans les structures de plus de 50 employés. Toujours est-il que, à en croire le baromètre, l’appréciation de la situation macroéconomique demeure faible. 

Sur le plan régional, 24% des entreprises de Tanger-Tétouan jugent bonne la situation actuelle du pays, à l’inverse des entreprises se situant à Marrakech–Safi, où seules 7% ont partagé une perception positive. Toutefois, les chefs d’entreprises sont plus optimistes quant aux projections sur les trois mois à venir, quels que soient le secteur, la taille ou la région de l’entreprise.

 

Vos réactions