Bon début d’année pour les exportations d’artisanat | www.le360.ma

ع
artisanat marocain
© Copyright : DR

Bon début d’année pour les exportations d’artisanat

Par Fayçal Ismaili le 15/04/2016 à 00h02 (mise à jour le 15/04/2016 à 03h53)

Kiosque360. Les produits marocains d’artisanat sont de plus en plus prisés à l’étranger. En témoignent les premières statistiques des exportations de l’année.

aA

Dans son numéro daté du 15 avril, Aujourd’hui Le Maroc consacre un article à la performance des exportations des produits de l’artisanat enregistrée en ce début d’année. Les ventes à l’étranger du secteur se sont établies à 74,8 millions de dirhams à fin février 2016, contre 63,1 millions de dirhams un an auparavant, soit un taux de croissance d’environ 19%.

 

D’après le ministère de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire, cette augmentation est attribuable à l’excellente progression marquée par les principaux produits exportés. Plus en détails, les vêtements traditionnels viennent en tête, avec des ventes qui ont triplé. La bijouterie, le bois et le fer forgé ont vu leurs exportations doubler. Les ventes de tapis marocain ont néanmoins stagné durant la période janvier -février 2016 par rapport à la même période de 2015.

 

Par marchés, de nombreux pays importateurs de produits artisanaux marocains démarrent du bon pied cette année. Les pays arabes et africains se démarquent à travers des taux de croissance remarquables, atteignant respectivement 212% et 156%. L’Australie et les Etats-Unis d’Amérique enregistrent également de bonnes performances avec des taux respectifs de 36 et 30%.

 

En contrepartie, le marché européen marque un repli de 11% tiré par la plupart des pays européens, avec toutefois une progression positive en France, principal client européen des exportations marocaines, de 57%, suivie de loin par l’Angleterre avec une hausse de 4%.

 

Enfin, durant la période janvier-février 2016, Nador poursuit son ascension fulgurante, avec une évolution de 1.100% de ses exportations de produits d’artisanat. Agadir entame également bien l’année avec un taux de 110%. Les pôles d’artisanat, notamment Marrakech et Casablanca, font preuve de performances honorables : des taux de croissance respectifs de 34 et 13%.

Vos réactions