BTP: vers une simplification de la classification des entreprises | www.le360.ma

ع
BTP
© Copyright : dr

BTP: vers une simplification de la classification des entreprises

Par Fayçal Ismaili le 06/12/2017 à 23h23 (mise à jour le 06/12/2017 à 23h23)

Kiosque360. Le système de qualification et les critères de classification des entreprises sont actuellement revus par le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. Un chantier très attendu par les professionnels du BTP. Le point.

aA

Le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau se penche actuellement sur le système de qualification et les critères de classification des entreprises, comme le révèle Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 7 décembre. Des points qui devraient être ajustés, en concertation avec les professionnels du BTP qui ont souvent décrié cette procédure consistant à classer les entreprises du BTP selon leurs moyens financiers, matériels et humains, pour reconnaître leur aptitude à soumissionner aux marchés publics. Le problème? Elle reste inutilisée par bon nombre d’organismes publics, d’après les opérateurs, car son décret n’a tout simplement pas prévu sa généralisation. Résultat: les professionnels sont obligés de jongler entre plusieurs certificats assortis de conditions différentes selon le système choisi, affirme le journal.

 

Pour améliorer les conditions de traitement des dossiers, le département d’Abdelkader Amara a également décidé de mener une étude pour la mise en place d’une nouvelle plateforme électronique de données concernant les systèmes de qualification et de classification des entreprises et des laboratoires de BTP, ainsi que l’agrément des bureaux d’études, précise le quotidien. Ainsi, les procédures seront simplifiées et les délais de traitement des dossiers optimisés, tout en garantissant une totale transparence. De quoi faciliter les échanges entre les professionnels et l’administration qui avaient, jusque-là, du mal à s’entendre.  

 

Le département de tutelle travaille également sur un projet de décret relatif à la déconcentration du système de qualification et de classification des entreprises de BTP, ajoute le quotidien qui précise que cela permettra de traiter les dossiers de qualification et de délivrer les certificats, au niveau régional, pour les classes inférieures. Mais ces annonces n’ont pas l’air de satisfaire totalement la Fédération nationale du BTP (FNBTP) qui souhaite une unification du système et une généralisation à l’ensemble des maîtres d’ouvrage publics. Elle propose de gérer elle-même le système, comme cela se fait dans plusieurs pays.