Cadeau d'El Othmani au patronat: les explications de la CGEM | www.le360.ma

ع
Saâd-Eddine El Othmani-Miriem Bensaleh-Chaqroun

Saâd-Eddine El Othmani, chef du gouvernement et Miriem Bensaleh-Chaqroun, présidente de la CGEM.

© Copyright : DR

Cadeau d'El Othmani au patronat: les explications de la CGEM

Par Younès Tantaoui le 03/01/2018 à 17h50 (mise à jour le 03/01/2018 à 18h04)

La Confédération générale des entreprises du Maroc réagit aux informations faisant état de l’intention du gouvernement de lui octroyer 70 hectares dans la région de Laâyoune pour la création d’une zone franche d’exportation.

aA

Dans un communiqué diffusé mercredi 3 janvier, la CGEM explique «qu’elle n’a bénéficié d’aucune parcelle à cet effet et qu’elle n’en a pas fait la demande, ni auprès du gouvernement, ni auprès des autorités locales de la région».

 

En fait, à en croire la confédération, cette dernière avait bien attiré en 2015 l’attention des pouvoirs publics sur le retard pris dans la réalisation de la deuxième phase de la zone industrielle d’El Marsa à Laâyoune. Celle-ci devait accueillir des investissements émanant de différentes régions. La confédération insiste sur le fait qu’elle n’a, à aucun moment, «demandé à bénéficier de ladite zone» ni dans aucune autre région du Maroc. 

 

Le communiqué rappelle, par ailleurs, que la CGEM a mené, en mars 2015, en partenariat avec le ministère de l’Intérieur et les collectivités locales, une campagne de mobilisation des investissements au profit des régions du sud. Cette initiative a généré 6,18 milliards de dirhams d’investissements et créé 13.109 emplois.