C’est parti pour la centrale thermique de Nareva | www.le360.ma

ع
Ahmed Nakkouch

Ahmed Nakkouch sera remplacé par Ayman Taud à la tête de Nareva Holding

© Copyright : DR

C’est parti pour la centrale thermique de Nareva

Par Le360 le 18/09/2014 à 09h29

Après plusieurs mois de retard sur son calendrier initial, le financement du projet de la centrale thermique de Safi, réalisée par la filiale du groupe royal SNI, est bouclé.

aA

Les travaux pour la centrale thermique de Narvea peuvent enfin démarrer. Mercredi 17 septembre, les documents relatifs aux contrats d’investissement de ce projet ont été signés lors d’une cérémonie présidée par le chef du gouvernement. Il s’agit d’un projet titanesque dont le coût global s’élève à 2,6 milliards de dollars (environ 23 milliards de dirhams). Le financement sera assuré pour presque la moitié par les Japonais. La Banque japonaise apportera, en effet, 900 millions de dollars, alors que d’autres banques internationales soutenues par le Japon contribueront à hauteur de 485 millions de dollars. D’autres banques internationales miseront quelque 100 millions de dollars tandis que la Banque islamique pour le développement placera dans ce projet 69 millions de dollars. Les banques nationales seront également de la partie à hauteur de 500 millions de dollars. «Il s’agit de l'investissement étranger le plus important du genre au Maroc. Cela confirme la confiance des investisseurs internationaux dans l'économie nationale», a indiqué le ministre de l'Energie Abdelkader Amara dans une déclaration à la MAP.


Cette centrale thermique de Safi est la plus grande du royaume. A la fin des travaux, en 2018, elle devrait assurer une production annuelle de 1.386 MW couvrant environ 25% de la demande nationale en électricité. La phase de réalisation devrait créer quelque 3.200 postes de travail, alors que le début de l’exploitation devrait générer 400 emplois directs et 700 indirects.