CFC détrône Johannesburg et devient la première Place financière africaine | www.le360.ma

ع
CFC

Casablanca Finance City.

© Copyright : DR

CFC détrône Johannesburg et devient la première Place financière africaine

Par Moussa Diop le 05/04/2016 à 11h57 (mise à jour le 05/04/2016 à 12h06)

Selon le dernier classement de Global financial centers index (GFCI), Casablanca occupe désormais le premier rang des Places financières africaines. Ce positionnement ne manquera pas d’impacter positivement l’attractivité de Casablanca Finance City (CFC) auprès des investisseurs institutionnels.

aA

Cinq ans après sa création, Casablanca Finance City (CFC) réussit une percée exceptionnelle sur l’échiquier financier continental et mondial en détrônant la place de Johannesburg de la première Place financière du continent, selon le classement établi par Global financial centers index (GFCI) -Indice de référence des centres financiers internationaux-.

 

CFC est désormais la première Place financière africaine et la 33e au niveau mondial, selon ce nouveau classement de GFCI.

 

Le classement de GFCI se base sur un critère fondamental qui est celui de la compétitivité. Pour établir ce classement, GFCI se base sur deux sources de données. La première, externe, agrège et intègre 105 indices de compétitivité en se basant sur les données de la Banque mondiale, du WEF, de l’ONU ou de l’OCDE.

 

La seconde, résulte d’un questionnaire d’évaluations de professionnels internationaux de la finance qui évaluent les différentes Places mondiales.

 

A noter que CFC a su attirer au cours de ces dernières années de nombreuses multinationales de premier plan qui ont choisi de faire de la Place casablancaise un hub pour l’Afrique, dont notamment Ford, AIG, Bank of China, BNP Paribas, Abraaj, Boston Consulting Group, etc.

 

Suite à ce nouveau positionnement, Said Ibrahimi, PDG de Casablanca Finance City, a commenté l’événement en soulignant qu’il est heureux que CFC, née de la vision et la volonté du roi Mohammed VI, aie réussi aujourd’hui à prendre la tête des Places financières africaines. "Cela confirme la justesse du positionnement adopté et nous encourage à travailler davantage pour améliorer notre offre en permanence et faire de CFC une Place financière régionale reconnue sur le plan international", a-t-il déclaré.

 

A noter qu’au niveau mondial, les 4 premières Places financières mondiales reviennent à Londres, New York, Singapour et Hong Kong.