Ciment: un mois de juillet exceptionnel pour les ventes | www.le360.ma

ع
Ciments

Carrière pour cimenterie

© Copyright : DR

Ciment: un mois de juillet exceptionnel pour les ventes

Par Rachid Al Arbi le 10/08/2017 à 23h07 (mise à jour le 11/08/2017 à 10h02)

Kiosque360. Les ventes de ciment ont explosé en juillet. Elles ont bondi de plus de 42%, réduisant la baisse annuelle à seulement 4% contre près de 10% au cours du premier semestre. Le business est dynamisé par la reprise des BTP et des autoconstructions.

aA

Retournement de tendance dans le secteur du ciment. Dans son édition du jour, L’Economiste rapporte que le mois de juillet a été exceptionnel chez les cimentiers, avec des ventes qui ont bondi de 42,25% pour atteindre un volume de 1,2 million de tonnes. Les opérateurs restent toutefois prudents. Cependant, si elle se maintient en août, la hausse pourrait permettre de sauver l’année des cimentiers.

 

Cette progression est, comme l’explique le quotidien, liée «à la reprise de l’autoconstruction qui représente 40% de la demande nationale, encouragée par l’arrivée massive de Marocains résidant à l’étranger». A cela s’ajoute la reprise du marché des travaux publics, notamment les travaux de voiries, à Casablanca, pour un budget de 3 milliards de DH d’ici 2020, ou encore les ouvrages d’art, les trémies, les ponts, le grand théâtre, la marina, CFC...

 

Justement, la demande exprimée dans la région Casablanca-Settat est la plus importante, avec un bond des achats du ciment de 43,45% pour 272.415 tonnes. Non loin derrière, Rabat-Salé-Kénitra a consommé 167.223 tonnes (+45,65%). En troisième position, Tanger-Tétouan-Al Houceima a vu ses ventes atteindre 151.705 tonnes, en augmentation de 47,63%. Marrakech-Safi, qui a consommé 148.985 tonnes (+43,83%), est en quatrième position juste devant la région d’Agadir, dont les volumes se sont hissés de 63,94% à 112.975 tonnes. Même dans l’Oriental et à Fès-Meknès, la progression des ventes est conséquente, affichant respectivement une hausse de 33,67% et de 29,93%. Dakhla-Oued Eddahab réalise le plus bas volume (8.661 tonnes) avec une hausse de 71,48%.

 

Les réalisations du mois de juillet ont permis d’atténuer la baisse annuelle des ventes de ciment. De près de 10% de régression au premier semestre, la baisse n’est plus que de 4% à fin juillet, pour un volume des ventes de 7,97 millions de tonnes.

 

Pour ce qui est de la distribution, le négoce reste le moyen le plus usité pour écouler le ciment puisqu’il accapare un volume de 657.818 tonnes sur un total de 1,2 million de tonnes. Le reste est ventilé comme suit: 160.978 tonnes pour le BPE, 84.366 pour le préfabriqué, 52.145 pour le bâtiment et 50.306 pour les TP.

Vos réactions