Commission nationale de la commande publique: 50 réclamations déposées en 5 mois | www.le360.ma

ع
El Othmani-Parlement
© Copyright : Dr

Commission nationale de la commande publique: 50 réclamations déposées en 5 mois

Par Ayoub Khattabi le 11/07/2018 à 10h29 (mise à jour le 11/07/2018 à 11h21)

Lors de la séance mensuelle des questions orales à la Chambre des conseillers, mardi 10 juillet, le chef du gouvernement a appelé à l’adaptation des marchés publics à la taille et aux capacités des entreprises, en particulier les TPE.

aA

En réponse à une question sur «les marchés publics et l'enjeu de la bonne gouvernance» soulevée lors de la séance mensuelle de la Chambre des conseillers consacrée à la politique générale, le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani a souligné que la Commission nationale de la commande publique (CNCP) a renforcé sa position au sein du système des marchés publics, cinq mois seulement après son installation. Ladite commission, a-t-il affirmé, a reçu à ce jour pas moins de 50 réclamations et 20 demandes de consultation émanant d'administrations et d'établissements publics, dont la plupart ont reçu des réponses.

 

Selon El Othmani, la CNCP a adopté un plan d’action ambitieux, étalé sur plusieurs années. Objectif: doter les différentes administrations et entreprises d'une vision stratégique, faisant des marchés publics un mécanisme, parmi d’autres, appuyant la compétitivité de l'économie nationale.

 

Marchés publics: lancement d’une plateforme électronique dédiée aux réclamations

 

El Othmani a mis l'accent sur la nécessité d'introduire les dimensions économique et de management au cœur de la commande publique (au lieu de se limiter au volet procédural) et d'unifier les concepts entre les différents intervenants dans ce domaine. Il a ainsi exprimé la volonté du gouvernement de poursuivre les différents chantiers de réformes visant à améliorer la gouvernance des marchés publics pour davantage de transparence et d'égalité dans l'accès aux marchés selon la logique du mérite.

 

Le chef du gouvernement a également souligné l'importance d'adapter les marchés publics à la taille et aux capacités des entreprises, notamment les TPE, afin de les accompagner, d'accroître leur compétitivité et de simplifier les conditions de leur participation aux marchés, insistant sur l'importance d'adopter une approche de management basée sur les résultats et l'efficience.

 

La CNCP a pour missions d'encadrer la commande publique, de maîtriser la dépense publique et de garantir les principes de transparence et de parité dans l'élaboration et l'exécution des contrats entre les concurrents, tout en améliorant le traitement des réclamations. Cette commission se veut un outil de consolidation de la confiance et de la crédibilité auprès des opérateurs économiques et des investisseurs nationaux et étrangers, en leur offrant des garanties réelles pour protéger les entreprises de tous types de dépassements ou d'injustice auxquels elles pourraient être confrontées.