Comptables agréés: un test d’aptitude obligatoire pour exercer | www.le360.ma

ع
comptable
© Copyright : DR

Comptables agréés: un test d’aptitude obligatoire pour exercer

Par Rachid Al Arbi le 13/09/2018 à 23h49

Kiosque360. Les comptables agréés ont 10 ans pour réussir le test d’aptitude professionnel imposé par la loi. Plus de 2.200 personnes sont ciblées. La première épreuve aura lieu le dimanche 25 novembre.

aA

La date du premier test d’aptitude professionnelle pour intégrer l’organisation ordinale des comptables agréés est désormais connue. L’Economiste annonce dans son édition du jour qu’elle «a été fixée au dimanche 25 novembre à l’Iscae pour l’écrit alors que l’oral aura lieu le 25 janvier».

 

Selon le journal, plus de 2.200 personnes sont concernées. «Ce test qui est prévu par la loi pour l’intégration des praticiens ne remplissant les critères réglementaires dans l’Organisation professionnelle des comptables agréés (OPCA) qui disposent d’un délai de 10 ans pour le réussir». Une éternité sachant qu’entre temps, ils peuvent exercer, mais sans porter le titre de comptable agréé.

 

Ceci dit, ce test est tout à fait sérieux, puisqu’il est supervisé par une commission composée par le directeur de l’Iscae, un représentant du ministère des Finances, trois représentants de l’OPCA et deux émanant de l’Ordre des experts-comptables. Elle décide également du sort des candidatures, fixe la date des examens annuels, des sujets des examens…

 

Pour s’inscrire au concours, il faut s’acquitter de frais de 1.000 DH. La date de tenue de l’examen intervient au minimum 60 jours après la date de l’annonce. Le journal prévient les comptables indépendants intéressés qu’ils ne disposent que d’un mois après la date de l’annonce de l’examen pour déposer leur dossier auprès de l’Iscae qui affichera les résultats définitifs.


A noter que l’examen en lui même comporte une épreuve écrite sur deux sujets obligatoires dans la langue du choix du candidat: comptabilité/droit fiscal et droit des affaires. Si le candidat obtient au moins la moyenne à l’écrit, il pourra passer l’oral qui porter sur les missions imparties au comptable agréé. L’admission en conditionnée à une moyenne globale de 12/20 entre l’écrit et l’oral. Force est de constater que les fiduciaires tenues par des gérants étrangers sont hors la loi car la profession n’est ouverte qu'aux gérants de nationalité marocaine.