Conjoncture: le textile toujours à la traîne | www.le360.ma

ع
textile
© Copyright : Dr

Conjoncture: le textile toujours à la traîne

Par Younès Tantaoui le 25/04/2016 à 09h59

La dernière enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib relève une amélioration de l'activité dans toutes les branches industrielles, à l'exception du "textile et cuir". Les opérateurs sondés déclarent que le niveau des ventes reste inférieur à la normale et les choses ne sont pas près de s’améliorer.

aA

Les temps commencent à être sérieusement durs pour les textiliens marocains. L’enquête mensuelle de conjoncture menée par Bank Al-Maghrib auprès de patrons en mars dernier fait en effet ressortir des résultats décevants avec une activité en berne.

 

L’enquête révèle ainsi une amélioration de l’activité industrielle, avec notamment une hausse de la production, des commandes et des ventes aussi bien sur le marché local qu’à l'étranger. «Cette évolution aurait concerné l’ensemble des branches, à l’exception du Textile et cuir où la production aurait accusé un repli et les ventes et les commandes auraient connu une stagnation», précise la Banque centrale.

 

Les choses ne devraient pas trop s’arranger durant les prochains mois, si l’on en croit les perspectives des patrons sondés. En effet, sur les trois prochains mois, aucune amélioration du niveau des ventes n’est attendue par les professionnels. Bank Al-Maghrib précise également que 29% des entreprises déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future des ventes du secteur, ce qui dénote une conjoncture délicate pour le textile.

 

Pour les autres branches de l’industrie, l’optimisme est en revanche de mise. Les industriels anticipent une hausse dans l’ensemble des branches.