Conseil de la CGEM: le nombre de membres n'est pas conforme aux statuts | www.le360.ma

ع
CGEM
© Copyright : DR

Conseil de la CGEM: le nombre de membres n'est pas conforme aux statuts

Par Rachid Al Arbi le 14/11/2018 à 22h29

Kiosque360. Le conseil d'administration de la CGEM est plein à craquer. En effet, il y a eu cooptation de plus de membres que prévu par les statuts, qui fixent une limite à 1/3 des membres de droit.

aA

Le conseil d’administration de la CGEM en non-conformité! L'Economiste révèle, dans son édition du 15 novembre, qu'il y a eu un décalage lors de la phase de formation du bureau, après l’élection de Salaheddine Mezouar. Le quotidien affirme, en effet, qu'il y a eu une cooptation de plus de membres que prévu par les statuts qui fixent une limite à 1/3 des membres de droit. Face à cette situation, le président du patronat a «désigné un comité, composé de cinq personnes, pour examiner les options permettant de régulariser cet imbroglio réglementaire». Un rapport réalisé par le comité des statuts devrait d'ailleurs être présenté au conseil d’administration, la semaine prochaine.

 

Pour se mettre en conformité, la CGEM a le choix, avance le quotidien: adapter les statuts à la nouvelle situation, ou réduire la taille du conseil. Dans le premier cas, la procédure demandera cinq à six mois de travail. Dans le second cas, le plus probable d'après L'Economiste, il faudra diminuer le nombre d’administrateurs, conformément aux statuts.

 

Toujours est-il que des mesures douloureuses devront être prises. D'aucuns se disent favorables à une équipe resserrée, pour plus d’efficacité. Or, dans ce cas de figure, le nombre de commissions transverses passerait de 24 à une dizaine. Ce qui est impossible, constatent de nombreux observateurs qui notent que le nombre de ces structures dépasse toujours la vingtaine, contre 12 du temps de Mohamed Horani. Aujourd'hui, le président doit tailler dans le collège des membres cooptés. «Parmi eux, certains ne justifiant pas l’ancienneté de trois ans à la CGEM pour être éligibles ».