Construction: les opérateurs cotés flambent en Bourse | www.le360.ma

ع
Bourse
© Copyright : DR

Construction: les opérateurs cotés flambent en Bourse

Par Rachid Al Arbi le 10/01/2018 à 00h13

Kiosque360. Les cours de Ciments du Maroc, de Jet Contractors, de Sonasid et de Colorado surprennent. En dépit d’une conjoncture sectorielle difficile, ils prennent de la valeur en Bourse.

aA

Si les opérateurs des métiers de la construction connaissent de nombreuses difficultés, le comportement des valeurs de ceux cotés en Bourse surprennent, constate L’Economiste dans son édition du 10 janvier. En effet, rapporte le quotidien, les cours de ces opérateurs cotés flambent.

 

Si l'indice sectoriel Bâtiment et matériaux de construction s’est replié de 7,54% en 2017, la contre-performance cache des évolutions diverses. Ainsi, alors que LafargeHolcim a régressé de 19% en 2017, Ciments du Maroc a bondi de 30%. Jet Contractors et Sonasid font beaucoup mieux, avec des performances respectives de 126 et 82% en à peine six mois, note le journal. «Sonasid devrait profiter du rebond des cours internationaux et des mesures de sauvegarde alors que les cimentiers, eux, compenseraient en partie la baisse des volumes par l'effet prix», relève L’Economiste qui estime qu’il faudra attendre le mois de mars pour «apprécier l'amélioration de la situation depuis le troisième trimestre dans les livres des entreprises du secteur».

 

Reprenant les prévisions des analystes, le quotidien s’attend à un environnement un peu plus favorable au secteur, à condition qu’aucune mauvaise nouvelle ne vienne de l'agriculture. «Les dernières pluies pourraient permettre de réaliser tout au moins une campagne agricole normale». 

 

En attendant, le secteur a été touché par l’arrêt des investissements publics, suite au retard de la formation du gouvernement.