Dénonciations d'actes de corruption: les premiers cas de flagrant délit | www.le360.ma

ع
Corruption
© Copyright : DR

Dénonciations d'actes de corruption: les premiers cas de flagrant délit

Par Fayçal Ismaili le 17/05/2018 à 00h23

Kiosque360. Deux jours après son lancement, la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption a reçu 355 appels et a fait tomber trois fonctionnaires ou intermédiaires, pris la main dans le sac.

aA

L’activation de la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption a permis l’arrestation, sous la supervision directe du parquet compétent, de fonctionnaires ou d’intermédiaires pris en flagrant délit par les éléments de la police judiciaire,  rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 17 mai.

 

La présidence du ministère public affirme que les suspects ont été placés en garde à vue et que la ligne téléphonique directe dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption commence à porter ses fruits. En effet, elle a permis, durant les deux jours de son activation, d’appréhender trois individus pris en flagrant délit à Fès, Sidi Bennour et Inezgane.

 

Cette ligne téléphonique directe a reçu quelque 355 appels depuis son lancement, lundi 14 mai. Un bon début, même s'il reste encore beaucoup à faire pour endiguer ce fléau.