Euler Hermès: au Maroc, l’inflation devrait atteindre son plus haut niveau depuis 10 ans | www.le360.ma

ع
Croissance économique
© Copyright : DR

Euler Hermès: au Maroc, l’inflation devrait atteindre son plus haut niveau depuis 10 ans

Par Ayoub Khattabi le 12/07/2018 à 15h57

Contrairement au HCP qui table sur un taux de 1,7%, l’assureur crédit estime que l’inflation atteindrait 2,5% en 2018, sous l’effet notamment du rebond des prix du pétrole sur les marchés internationaux.

aA

Réagissant au taux de croissance observé au cours du premier trimestre, soit 3,2% en glissement annuel, l’assureur-crédit Euler Hermes estime que ce résultat n’est pas du tout surprenant, puisque les effets exceptionnels liés à l’agriculture avaient soutenu la performance observée en 2017 (+4,2%). La surprise, nuance-t-il, émane de la performance solide de l’activité dans le secteur non agricole (+3,3%). Euler Hermès s’interroge sur la capacité à maintenir cette dynamique face à l’émergence d’un certain nombre de risques. En effet, le Maroc reste exposé au rebond du prix du pétrole. L’inflation devrait s’élever à +2,5% en moyenne en 2018, soit le niveau le plus élevé observé en 10 ans, rappelle-t-on.

 

L’assureur estime que le maintien du prix du pétrole au niveau actuel pourrait peser sur le pouvoir d’achat des ménages. Ce risque pourrait même se révéler significatif, avec un impact de l’ordre de -0.5 point de base, sur la croissance marocaine, dans un contexte où les ménages sont déjà contraints par un marché du travail peu dynamique (les créations d’emploi sont faibles et le chômage toujours aux alentours des 10%).

HCP: les prix à la consommation repartent à la hausse

 

«Le déficit du compte courant pourrait quant à lui se creuser de 1 point de base supplémentaire par rapport à notre prévision de -4% du PIB pour 2018», ajoute la même source. De quoi peser sur le ratio de couverture des importations par les réserves de change, qui pourrait reculer vers 5,5 mois, toujours dans la zone de confort, mais loin du plus haut de 7 mois constaté il y a près d’un an, précise Euler Hermès. Ce dernier conclut son analyse de la conjoncture économique en tablant sur une croissance autour de 3% pour l’année 2018.


A noter que le HCP, qui vient de présenter cette semaine son budget économique et exploratoire pour 2019, s’attend à une croissance de 3,1% du PIB en 2018 et de 2,9% en 2019. La prévision du HCP s’annonce encore plus optimiste du côté de l’inflation qui devrait selon lui se limiter à 1,7% en 2018, au lieu des 2,5% prévus par Euler Hermes.