Exploration pétrolière: Qatar Petrolium prend pied dans la zone offshore de Tarfaya | www.le360.ma

ع
Prospection pétrolière en haute mer.
© Copyright : DR

Exploration pétrolière: Qatar Petrolium prend pied dans la zone offshore de Tarfaya

Par Ayoub Khattabi le 13/03/2019 à 16h46 (mise à jour le 13/03/2019 à 16h46)

Qatar Petrolium vient de signer un accord pour acquérir 30% du permis d’exploration de la zone offshore Tarfaya.

aA

Qatar Petroleum vient de signer un accord avec l’italien Eni portant sur l’acquisition de 30% du permis d’exploration de Tarfaya, qui couvre 12 surfaces maritimes situées au large de la côte atlantique du royaume.

 

Conditionné par l’approbation des autorités marocaines, la participation à cette concession d'exploration sera de 45% pour l’italien Eni, 30% pour Qatar Petroleum et 25% pour l'Office national des hydrocarbures et des mines (Onhym).

Explorations pétrolières: les nouvelles ambitions de l’ONHYM 

 

«Cet accord représente une étape importante dans la feuille de route du partenariat entre Qatar Petroleum et Eni et renforce encore nos relations distinguées et fraternelles avec le royaume du Maroc, a affirmé Saad bin Sherida Al Kaabi, ministre qatari de l’Energie. «Nous sommes impatients de travailler avec Eni et l’Onhym. J’aimerais profiter de cette occasion pour remercier les autorités marocaines pour leur soutien et leur coopération», a ajouté Al Kaabi, cité par l’agence de presse qatarie QNA.


Le permis d’exploration Tarfaya couvre une superficie globale d’environ 23.900 kilomètres carrés et des eaux d’une profondeur allant jusqu’à 1.000 mètres. La première phase d'exploration, qui s'achève en 2020, comprendra un certain nombre d'études géologiques et géophysiques visant à évaluer le potentiel des zones d'exploration.