Foncier: un dialogue d’envergure annoncé par le chef du gouvernement | www.le360.ma

ع
Foncier
© Copyright : Dr

Foncier: un dialogue d’envergure annoncé par le chef du gouvernement

Par Fayçal Ismaili le 15/11/2017 à 21h27

Kiosque360. Le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a annoncé à la Chambre des conseillers qu’il travaillait actuellement au lancement d’un important dialogue national et régional autour de la stratégie foncière. Le point.

aA

«Le gouvernement se penche actuellement sur le lancement du dialogue national sur le foncier, de la stratégie nationale foncière et du plan d’action de sa mise en œuvre», a déclaré Saâd-Eddine El Othmani devant les membres de la Chambre des conseillers. Le but est d'établir un diagnostic global de l’état du foncier dans le pays pour identifier les obstacles, avant de «proposer les grandes orientations d’une politique foncière intégrée et efficiente», rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 16 novembre.

 

C’est l’agence Millennium Challenge Account-Maroc, en tant qu’établissement public chargé de la mise en œuvre du programme de coopération, qui «supervisera ce dialogue national et ses conclusions selon une approche inclusive et consultative», a précisé le numéro un de l’Exécutif. Cette implication n’est pas anodine. Elle se greffe dans le cadre de l’accord signé avec le gouvernement le 30 novembre 2015, accord qui prévoit l'octroi au pays, par cette instance, de 450 millions de dollars pour le financement de deux projets, dont un sur la productivité du foncier.

 

Autre annonce d’El Othmani: l’organisation d’Assises régionales sur le foncier. Durant six mois, des consultations se succéderont avec les différents acteurs et intervenants régionaux, des acteurs aussi bien publics, privés que relevant de la société civile, précise le journal. Ces Assises sont donc prévues pour préparer l’élaboration de la stratégie foncière au niveau national. Et, comme l’a indiqué le chef de gouvernement, son suivi à court terme, à savoir à l’horizon 2022, porte sur les mesures prioritaires dans le cadre du même programme de partenariat avec Millennium Challenge Corporation, assure le quotidien qui souligne que la volonté de l’Exécutif est vraisemblablement d’accélérer ce chantier. En effet, un appel à candidature, portant sur le choix du bureau d’études chargé de fournir l’appui technique et logistique nécessaire pour accompagner ce dialogue national, vient d’être lancé.