Gouvernance en Afrique: le Maroc bon élève | www.le360.ma

ع
Gouvernance Développement économique
© Copyright : Dr

Gouvernance en Afrique: le Maroc bon élève

Par Ismail Benbaba le 30/10/2018 à 00h39

Kiosque360. Le royaume poursuit sa progression dans l’indice Mo Ibrahim de la gouvernance. Sur les 54 pays du continent concerné, le Maroc se place à la 15e position du classement 2018, avec un score de 58,4 points, soit une hausse 7,3 points sur la période 2008-2017.

aA

Le Maroc continue de marquer des points en termes de gouvernance à l’échelle continentale. C’est en effet ce que nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa livraison du jour, ajoutant que les prévisions faites en la matière ont du mal à aboutir dans les 54 pays du continent.

 

Le quotidien tire ses analyses du dernier indice établi par la Fondation Mo Ibrahim, qui souligne d’ailleurs que la forte croissance du PIB de l’Afrique observée sur la décennie passée ne s’est pas traduite par aucune perspective économique pour une jeunesse explosive.

 

Ainsi, l’indice Mo Ibrahim de la gouvernance 2018 montre que le niveau de la gouvernance globale en Afrique maintient une tendance moyenne à l’amélioration enregistrée sur la décennie passée.

 

Aujourd’hui Le Maroc indique que la progression de la gouvernance se fait lentement et que le score de la gouvernance globale est de 49,9 sur 100 en 2017, soit une croissance de 1 point par rapport à 2008 et de 0,4 point par rapport à 2013. Mais, lorsqu’on regarde d’un peu plus près, on remarque que les pays comme le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Kenya ont enregistré des avancées significatives sur la période 2008-2017.

 

Notons que l’indice est axé sur 102 indicateurs issus de 36 scores de données indépendantes et dont la finalité est de couvrir pour chaque pays les dimensions relatives à la sécurité et à l’Etat de droit, la participation et droits humains, le développement économique durable et le développement humain.

 

Le quotidien nous apprend que la note donnée au Maroc dans ce classement est en amélioration continue, avec un score de 58,4 points, soit une hausse 7,3 points sur la période 2008-2017. Ce qui représente 10 places gagnées. Toutefois, il est à souligner que le Maroc n’est pourtant pas dans le top 10, malgré ses efforts.

 

Le royaume se place en effet à la 15e place de ce classement et est devancé par la Tunisie, qui est 9e, le Sénégal (à la 10ème place) et le Kenya, 11e du classement. L’Algérie, par contre, se place à la 27e position dans ce classement.