Hépatite C: un nouveau laboratoire lance deux médicaments | www.le360.ma

ع
laboratoire. Recherche scientifique
© Copyright : DR

Hépatite C: un nouveau laboratoire lance deux médicaments

Par Sanae El Asrawi le 19/07/2016 à 00h39 (mise à jour le 19/07/2016 à 00h55)

Kiosque360. Et de deux. Après Pharma 5, Galenica, un laboratoire marocain, se lance sur le marché de l'hépatite C. Les détails.

aA

Il s'agit d'une percée majeure dans l'industrie pharmaceutique au Maroc. Galenica, laboratoire 100% marocain, va bientôt lancer deux médicaments pour le traitement de l'hépatite C: l'Isof 400 mg et le Daclar 60 mg, à base de deux molécules, soit la Sofosbuvir et la Daclatasvir. Le nouveau traitement se substitue  à l'ancienne association Ribavirine et Interféron, dont l'injection présente de nombreux effets secondaires tels que l'anémie ou encore la grippe.

“Le nouveau mix propulsera le taux de guérison de 40 à 90%”, affirme le Dr. Mustapha Benazzouz, spécialiste en gastro-entérologie. Autre argument avancé: le traitement passera d'un an à 3 mois seulement. Un pas de géant. Au Maroc, souligne L'Economiste dans son édition du 19 juillet, les deux produits seront commercialisés en septembre, avant de l'être dans une quinzaine de pays en Afrique. L'industriel a d'ailleurs déjà conclu un pacte avec le ministre de la Santé de la Guinée-Bissau.

Sur le plan technique, le groupe pharmaceutique dispose d'une capacité de production annuelle de l'ordre de 50 millions d'unités. Basée dans la zone industrielle d'Ouled Saleh, dans le district de Bouskoura, l'usine draine un marché de plus de 130 références. La production au niveau local a pour objectif de réduire les coûts de traitement de cette maladie chronique.

Pour rappel, le business des anti-infectieux génère un investissement additionnel de 15 à 20 millions de DH.