Immobilier: le haut standing fait de la résistance | www.le360.ma

ع
Immobilier crédit promoteurs
© Copyright : Dr

Immobilier: le haut standing fait de la résistance

Par Ismail Benbaba le 04/10/2018 à 21h48

Kiosque360. Alors que la majeure partie des autres segments connaît une mauvaise passe, le segment du haut standing a toujours le vent en poupe auprès des acquéreurs.

aA

Les opérateurs ont le moral au plus bas. En effet, La Vie Eco constate, dans sa publication en kiosque ce vendredi, que la baisse de régime se poursuit dans le marché immobilier. Mais les promoteurs immobiliers refusent toujours de parler de crise, estimant que la demande est exprimée et que l’offre existe.

 

Pourtant, une bonne partie de l’offre ne trouve pas preneur parce que non conforme, dans une certaine mesure, aux attentes des potentiels acquéreurs, écrit l’hebdomadaire. Toutefois, cette «crise» ne touche pas tous les segments, dans la mesure où le haut standing+ marche bien, d’après la profession. Pour contrebalancer la situation des segments qui n’ont pas le vent en poupe actuellement, certains opérateurs misent sur l’innovation, souligne le journal, ajoutant que ceux qui parviennent à s’adapter arrivent à écouler leurs produits sur le marché comme des petits pains, avec des taux de commercialisation situés entre 85% et 95%.

 

On note que la superficie proposée va de 100 m2 à 400 m2, à Rabat notamment. La Vie Eco précise qu’en dehors du quartier Souissi, dans la capitale, l’offre du haut standing se trouve en majorité dans le quartier Hay Riad et à Bouregreg. A Casablanca, certains opérateurs n'ont aucune difficulté à écouler leurs produits, précise aussi le journal, ajoutant qu’en dehors du quartier Casa Anfa, une offre immobilière haut standing se développe dans la périphérie de la métropole, notamment à Dar Bouazza et Bouskoura. La Vie Eco conclut en faisant remarquer que le segment haut et très haut standing se vend bien, du moment que l’offre est adaptée à la demande.