La station hydraulique de l'ONEE avance | www.le360.ma

ع
ONEE
© Copyright : DR

La station hydraulique de l'ONEE avance

Par Fayçal Ismaili le 09/10/2018 à 22h13

Kiosque360. Mis en oeuvre à 70 km au nord-est d'Agadir, ce projet consistant à stocker l'énergie sous forme hydraulique s'inscrit dans le plan de développement et d'intégration des énergies renouvelables au Maroc.

aA

Les travaux vont bon train au niveau du projet de la station de transfert d'énergie par pompage d'Abdelmoumen, porté par l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) pour un montant global de 3,8 milliards de dirhams, affirme le quotidien Aujourd'hui le Maroc dans sa livraison du 10 octobre.

 

Mis en oeuvre à 70 km au nord-est d'Agadir, ce projet consistant à stocker l'énergie sous forme hydraulique s'inscrit dans le plan de développement et d'intégration des énergies renouvelables au Maroc. Il comprend les études d'exécution, la réalisation du génie civil, la fourniture de matériel et des équipements de transfert, le montage, les essais et la mise en service de la station.

 

Les travaux de génie civil réalisés incluent le terrassement de deux bassins, le creusement de l'usine de production installée à flanc de colline et enterrée, ainsi que l'installation de la conduite de transfert sur 3 km. L'accès aux installations nécessite la création de nouvelles routes et la réhabilitation de plusieurs autres. L'équipement électromécanique comprend, entre autres, deux turbines de 175 MW et l'installation d'un poste à haute tension. L'eau stockée dans un bassin en altitude sera libérée via une conduite de transfert de 3 km sur un dénivelé naturel d'environ 550 mètres dans un bassin situé en aval. Une usine hydroélectrique de 350 MW sera installée entre les deux bassins le long de la conduite.

Cette usine réversible permettra, en mode turbinage, la production d'énergie et, en mode pompage, la remontée de l'eau du bassin aval vers le bassin en altitude pour produire ainsi de l'énergie renouvelable à la demande.