La Tour Mohammed VI, la plus haute d'Afrique, expliquée par Othman Benjelloun | www.le360.ma

ع
Le roi Mohammed VI préside au lancement officiel de la construction de la "Tour Mohammed VI" à Salé

La future Tour comptera 55 étages, abritant une composante "bureaux", une partie résidentielle, un hôtel.

© Copyright : DR

La Tour Mohammed VI, la plus haute d'Afrique, expliquée par Othman Benjelloun

Par Le360 (avec MAP) le 02/11/2018 à 08h41 (mise à jour le 02/11/2018 à 09h35)

La "Tour Mohammed VI" est un projet qui s'intègre harmonieusement dans l'environnement plein de lumière où baigne Rabat, a indiqué Othman Benjelloun, PDG de la BMCE-Bank, dans une allocution prononcée devant le roi, lors de la cérémonie de lancement officiel des travaux de ce projet.

aA

"Nous avons l’immense fierté et, en même temps, la grande responsabilité de réaliser une Tour qui doit s’intégrer dans l’aménagement que Votre Majesté avez impulsé pour la Vallée du Bouregreg afin d’accueillir plusieurs symboles du riche patrimoine culturel et civilisationnel du Royaume, le Grand Théâtre, la Maison des Arts et de la Culture, la Bibliothèque des Archives Nationales", a dit Benjelloun.

 

D’une hauteur de 250 m, la future Tour comptera 55 étages abritant une composante "bureaux", une partie résidentielle, un hôtel et un observatoire dans les quatre derniers étages, a précisé le PDG de BMCE-Bank, soulignant que "cette icône architecturale se doit de préserver ses racines marocaines tout en les drapant de l’internationalité et l’africanité que Sa Majesté le Roi a bâties sur des fondations solides".

Vidéo. Tour Mohammed VI: les images de la maquette

 

Ces mêmes fondations permettront à cette Tour de porter haut la dynamique insufflée par la stratégie de développement que le souverain a tracée pour le Royaume du Maroc en le positionnant légitimement comme porte d’entrée privilégiée vers l’Afrique, comme terre hospitalière d’investissement, a fait observer Benjelloun. Le PDG de BMCE-Bank a formulé, à cette occasion, le souhait que le roi, "veuille bien accorder Sa bénédiction royale à cette Tour en la baptisant de Son Auguste Nom".

BMCE Bank of Africa: voici les heureux adjudicataires de la plus haute tour d'Afrique

 

Il a rappelé, par la même occasion, que des études préliminaires multidimensionnelles (géologiques, techniques, architecturales et environnementales) ont été menées depuis le 9 mars 2016, date de la pose par le roi de la première pierre de cette Tour.

 

Cette période fut "également l’occasion de renforcer le Consortium des entreprises" chargés de la réalisation de ce chantier, en invitant un des leaders mondiaux de la construction de par le monde, la société belge BESIX, à se joindre aux côtés du Leader chinois CRCCI et de l’entreprise marocaine TGCC.