Laâyoune: l’aménagement du parc industriel El Marsa sur les bons rails | www.le360.ma

ع
Laâyoune-Sakia El Hamra
© Copyright : DR

Laâyoune: l’aménagement du parc industriel El Marsa sur les bons rails

Par Ismail Benbaba le 08/11/2018 à 23h14

Kiosque360. Laâyoune va bientôt se doter d’un parc industriel de 40 hectares, qui accueillera pas moins de 150 entreprises. L’investissement est estimé à 250 millions de dirhams.

aA

Dans son édition de ce vendredi, La Vie Eco nous apprend que l’un des projets phares du Plan de développement régional (PDR) de Laâyoune-Sakia El Hamra va bientôt voir le jour. Il s’agit de l’aménagement du parc industriel El Marsa, qui nécessitera un investissement de 250 millions de dirhams. L’hebdomadaire précise que les études devant déterminer le coût exact de ce projet mené par la Chambre française du commerce et de l’industrie du Maroc (CFCIM) ne sont pas encore bouclées.

 

Soulignons que ce parc industriel va s’étaler sur 40 hectares et pourra accueillir jusqu’à 150 entreprises. Parmi les éléments ayant incité la CFCIM à se lancer dans ce projet figurent l’attractivité du foncier dans la région, l’importance du bassin d’emploi et la proximité avec les marchés d’Afrique subsaharienne, explique le journal qui ajoute que les opérateurs ciblés sont actifs dans les secteurs liés à la pêche, les énergies renouvelables et les activités de sous-traitance.

 

La Vie Eco précise également que la région du sud présente un intérêt significatif pour la CFCIM, qui y a d’ailleurs organisé récemment la 3ème édition du Forum économique Maroc-France. Et d'ajouter que plusieurs secteurs tels que, notamment, le BTP et matériel de construction, l’agriculture, la formation et l'ingénierie, les énergies renouvelables et les infrastructures, ont été mis en exergue lors de cette rencontre.

 

Pour rappel, le Plan de développement régional de Laâyoune-Sakia El Hamra est doté d’une enveloppe budgétaire de 49 milliards de dirhams, avec l'objectif de créer 25.000 emplois, en plus de la captation de 6 milliards de dirhams d’investissement privé.