Le déficit commercial se creuse encore | www.le360.ma

ع
déficit commercial

Les industries de l'aéronautique et de l'automobile tirent les exportations marocaines vers le haut.

© Copyright : DR

Le déficit commercial se creuse encore

Par Ismail Benbaba le 17/04/2018 à 00h31 (mise à jour le 17/04/2018 à 12h02)

Kiosque360. Le déficit commercial est en hausse de 10,6% à 48,70 milliards de dirhams à fin mars 2018 contre 44,02 milliards de dirhams à la même période en 2017.

aA

Dans sa livraison de ce mardi 17 avril, Aujourd’hui Le Maroc indique que les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une hausse du déficit de la balance commerciale de 10,6%, à 48,70 milliards de dirhams à fin mars 2018 contre 44,02 milliards de dirhams à la même période en 2017.

 

Selon les statistiques de l’Office des changes, les importations se sont élevées à 117,14 milliards de dirhams à fin mars contre 108,21 milliards de dirhams à la même période en 2017, soit un bond de 8,2%. Les exportations, de leur côté, ont augmenté de 6,6% à 68,45 milliards de dirhams contre 64,19 milliards de dirhams à la même période de l’année passée.

 

On note que le taux de couverture des importations par les exportations se situe à 58,4% à fin mars 2018, alors qu’il était à 59,3% à fin mars 2017, selon Aujourd’hui Le Maroc.

 

De même, l’accroissement des importations est dû, note le journal, à l’augmentation des achats de tous les groupes de produits, particulièrement celle des biens d’équipements, de produits finis de consommation et des produits alimentaires notamment le blé qui affiche 29,2%.

 

Aussi, l’évolution des exportations est expliquée par la progression des ventes de tous les autres secteurs, essentiellement celle de l’automobile, de l’agriculture et l’agroalimentaire, l’aéronautique et du textile et cuir.