Le fisc à l’ère du numérique | www.le360.ma

العربية

Le fisc à l’ère du numérique

Par Fayçal Ismaili le 02/11/2016 à 00h28 (mise à jour le 02/11/2016 à 00h58)

Dématérialisation
© Copyright : DR

Kiosque360. La dématérialisation du paiement des impôts et les services en ligne de l’administration fiscale avancent bon train. De nouveaux produits sont attendus pour l’année prochaine.

aA

La Direction générale des impôts (DGI) passe à la vitesse supérieure. C’est ce qu’on peut lire dans les colonnes du quotidien Aujourd’hui Le Maroc, dans son édition du 2 novembre. Le directeur général des impôts a récemment dévoilé les trois produits novateurs de son administration. De nouveaux produits qui s'ajoutent à l'offre déjà en place: il s'agit du «SIMPL-compte fiscal», du «SIMPL-recherche entreprise» et du paiement multi-canal des impôts. Des services que la DGI qualifie de simples, rapides et disponibles 24h/24 et 7 jours sur 7.

 

À l'approche de la date d'échéance du 1er janvier 2017, à partir de laquelle l'usage des téléprocédures fiscales sera obligatoire pour toutes les entreprises, la DGI élargit ses services en ligne, d'abord avec le «SIMPL-compte fiscal» qui permet aux contribuables de consulter en temps réel leur situation fiscale y compris les déclarations, les remboursements et restitutions et des restes à payer.

 

Quant au service «SIMPL-recherche entreprise», il est mis à la disposition des citoyens dans l'objectif de renforcer la transparence et la sécurité des transactions des entreprises. Grâce à cette recherche, tout le monde pourra s'assurer qu'une entreprise est bel et bien identifiée auprès du fisc et obtenir des renseignements la concernant.

 

Le troisième service novateur de la DGI n’est autre que le paiement multi–canal qui cible la TVA, l’IS et l’IR. Les citoyens ont donc la possibilité soit de procéder à des paiements par prélèvement bancaire sur le portail de la DGI, soit de payer par carte bancaire, ou encore de payer directement auprès du réseau de prestataires.

 

L'administration des impôts à révélé viser 400.000 adhérents en 2017. Un chiffre qui traduit le succès de l'opération et la hausse fulgurante du nombre des adhérents depuis 2013, soit 1000 adhérents par jour. Depuis 2013, le nombre est passé de 3407 adhérents à 100.000 à fin décembre 2016. Une situation évolutive qui accompagne la généralisation des téléprocédures.

Les contenus liés

Vos réactions