Le Millennium Challenge Corporation dévoile ses grands chantiers pour 2019 | www.le360.ma

ع
Formation professionnelle
© Copyright : Dr

Le Millennium Challenge Corporation dévoile ses grands chantiers pour 2019

Par Ismail Benbaba le 07/02/2019 à 23h22

Kiosque360. L’agence américaine et le gouvernement travaillent d’arrache-pied pour faire avancer plusieurs dossiers: réforme de la formation professionnelle, préparation de la stratégie foncière nationale, mise en place du cadre légal réservé au renforcement de la productivité foncière... Le point.

aA

Le compte à rebours commence pour plusieurs projets prévus dans le cadre du Millennium Challenge Corporation, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc qui, dans sa livraison de ce vendredi 8 février, précise que les projets vont du foncier à l’enseignement, en passant par la gouvernance et la formation. Il faut dire que le gouvernement et l’agence américaine oeuvrent de concert sur plusieurs chantiers concernant, entre autres, la réforme de la formation professionnelle, l’amélioration du système de surveillance et d’analyse du marché du travail, la préparation de la stratégie foncière nationale et la mise en place du cadre légal et organisationnel réservé au renforcement de la productivité foncière.

 

Aujourd’hui Le Maroc précise que plusieurs projets devraient démarrer dans les prochaines semaines. Il s’agit notamment du lancement du fonds des zones industrielles durables et de la mise en place d’un modèle intégré d’amélioration des établissements d’enseignement secondaire dans plusieurs régions du royaume. Un autre projet touche l’accompagnement du gouvernement dans la mise en œuvre de la formation professionnelle. Ce volet mobilise un budget de 100 millions de dollars et consacrera, entre autres, la création ou l’extension d’une nouvelle génération d’établissements dans le cadre de partenariats public/privé.

 

Selon le quotidien, l’insertion des jeunes en difficulté est aussi une priorité pour l’agence américaine qui va bientôt lancer un appel à projets à destination des ONG pour l’accompagnement des jeunes en difficulté, avec un intérêt particulier pour les jeunes Neet qui n’ont ni formation ni emploi. Ces efforts devraient bénéficier à 9.000 à 12.000 jeunes.

 

Soulignons qu’au sujet des zones industrielles durables, l’agence cible un total de 140 ha pour des sites nouvelle génération, notamment à Casablanca, Bouznika et Lakhyayta. Par ailleurs, l’agence se prépare au lancement, le 27 février prochain, d’un fonds de zones industrielles durables, avec l’objectif d’atteindre entre 10 et 15 zones.