Le Plan communal de Casablanca ne fait pas l’unanimité | www.le360.ma

ع
casablanca
© Copyright : DR

Le Plan communal de Casablanca ne fait pas l’unanimité

Par Rachid Al Arbi le 13/02/2018 à 01h37

Kiosque360. Les élus de l’opposition ont décidé de rejeter en bloc le plan communal de Casablanca, qui devrait être adopté le 14 février.

aA

Le plan d’actions communal de Casablanca est fortement décrié. Dans son édition du 13 février, L’Economiste rapporte ainsi que ce projet n’a pas reçu l’aval des élus de l’opposition qui parlent d’un PAC entaché de vices de forme et de fond. Ce document, qui a nécessité 2 ans et demi de travail, ne fait donc pas l’unanimité. Il est même qualifié de «hors la loi», ou encore de pâle copie du plan de développement de Casablanca.

 

Le journal avance que, dans ces conditions, les élus du PAM et de l’Istiqlal entendent rejeter ce document «irréaliste». Il faut dire que, pour contribuer au financement de ce projet, le maire prévoit des recettes avoisinant les 7 milliards de dirhams à l'horizon 2022. L’Economiste rappelle qu’il s’agit là du double du budget actuel. D’où un certain nombre de questions, notamment quant à sa capacité à générer autant de recettes en à peine 3 ans, sachant que la ville croule sous les dettes et que les créances en souffrance dépassent les 5 milliards de dirhams. 

 

Les élus sont même prêts à aller en justice si le PAC est adopté ce mercredi. Ils comptent mettre en avant une adoption hors délais et sa non élaboration dans un cadre participatif au sein de la commission. De plus, une bonne partie des investissements annoncés ont déjà été réalisés ou sont en cours de réalisation dans le cadre du plan de développement de Casablanca. Ils ne peuvent donc pas figurer dans le PAC.