Les dossiers chauds de la CNSS | www.le360.ma

ع
CNSS
© Copyright : DR

Les dossiers chauds de la CNSS

Par Fayza Senhaji le 07/12/2017 à 00h04

Kiosque360. Le Conseil d’administration de la CNSS s’est penché sur les principales problématiques que doit gérer la caisse, notamment celles liées à la retraite.

aA

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a plusieurs dossiers chauds sur la table. D'ailleurs, le ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Yatim, ne s’en cache pas.

 

Dans son édition du jeudi 7 décembre, l’Économiste indique que le ministre a répertorié, durant le dernier conseil d’administration de la caisse, tenu mercredi, les principales problématiques auxquelles doit faire face la CNSS, à savoir l’évaluation de l’indemnité pour perte d’emploi dont le gouvernement veut revoir les conditions d’accès, la refonte du régime de retraite qui arrivera à déficit en 2024, ou encore la mise en place effective de la couverture maladie des indépendants.

L’Économiste ajoute que la CNSS est en passe d’amender l’article 32 du Dahir de 1972 régissant les indemnités journalières pour maladie ou accident.

 

Pour ce qui est des dernières statistiques de la CNSS, le quotidien fait savoir que 3,8 millions de salariés étaient déclarés au régime à fin 2016, un chiffre en hausse de 5% par rapport à 2012. Près de 7,4% de cet effectif est issu du secteur agricole, sachant que trois salariés sur dix sont des femmes.

 

Au niveau des entreprises affiliées, le journal évoque un nombre dépassant les 202.000 établissements, soit une hausse de 7% comparativement à cinq ans auparavant.

 

Globalement, les salariés du secteur privé ont été déclarés 212 jours par an, répartis en  9,1 mois, pour un salaire moyen de 5.032 dirhams et plus de 7.600 dirhams en moyenne dans le secteur public.

 

La Publication ajoute que plus de 40% des personnes déclarées auraient reçu, durant la période de déclaration, un salaire inférieur au SMIG.