Les intermédiaires en assurances en quête d’un nouveau modèle économique | www.le360.ma

ع
formation assurance
© Copyright : DR

Les intermédiaires en assurances en quête d’un nouveau modèle économique

Par Ismail Benbaba le 24/11/2017 à 01h04

Kiosque360. Confrontés à plusieurs défis dont notamment la concurrence du digital, les intermédiaires en assurances se cherchent un nouveau souffle pour pouvoir mieux rebondir.

aA

Le réseau de distribution de l’assurance réfléchit à son modèle économique à l’aune des évolutions récentes du marché, nous apprend La Vie Éco dans sa livraison de ce vendredi 24 novembre.


Revenant sur les grandes lignes de la deuxième édition de la rencontre annuelle des agents et courtiers d’assurance, qui s’est récemment tenue à Marrakech, l’hebdomadaire économique indique que les acteurs du secteur ont analysé et mesuré les effets des évolutions réglementaires sur leur activité et ont envisagé les perspectives d’avenir de leur métier.


Notons que cette rencontre vise à appréhender les mutations du métier et à répondre aux attentes d’une population en quête d’une meilleure protection.


Le journal écrit que la FNACAM (Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance du Maroc) doit accompagner les mutations en cours en continuant à assumer son rôle d’interface, de conseil pour que l’information circule en temps réel et qu’elle soit mieux maîtrisée.


D’ailleurs, la FNACAM appelle à l’élaboration d’un Code éthique du secteur.


Du côté de l’ACAPS (l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale, autorité de régulation), on estime que la profession est confrontée à de multiples défis liés notamment à l’évolution en matière réglementaire et à la révolution du digital.



Notons que le développement du secteur demeure tributaire de l’instauration d’une véritable relation de confiance entre les assurés et les opérateurs.