Liquidation de la Samir: le syndic judiciaire fait le point | www.le360.ma

ع
la samir
© Copyright : DR

Liquidation de la Samir: le syndic judiciaire fait le point

Par Younès Tantaoui le 27/04/2016 à 11h00 (mise à jour le 27/04/2016 à 11h42)

Mohamed El Krimi confirme la levée des ATD de la douane et annonce la publication des comptes 2015 avant fin mai prochain. Il s'abstient en revanche de donner des indications sur le projet de reprise du raffineur par un investisseur kazakh.

aA

Le syndic judiciaire de la Samir fait le point sur la situation du raffineur. Dans un communiqué publié ce mercredi 27 avril, Mohamed El Krimi confirme les informations circulant depuis quelques jours sur la levée des ATD (Avis à tiers détenteurs) de la douane, ainsi que de la plupart des saisies conservatoires dont faisaient l'objet des biens de la société.

 

Le syndic informe également le marché financier que les comptes sociaux et consolidés de la Samir seront publiés au plus tard le 31 mai, sachant que les conseils d’administration des filiales sont programmés pour ce vendredi 29 avril.

 

Pour rappel, la Samir faisait partie des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca qui n’ont pas pu honorer leur engagement en matière de communication financière et publier leurs comptes avant le 31 mars. Hormis le profit warning émis début mars, aucune indication n’a été donnée sur l’ampleur des pertes subies par le raffineur sur l’exercice 2015. Néanmoins, des sources au sein du marché les évaluent à plus de 4 milliards de DH.

 

Par ailleurs, Mohamed El Krimi annonce dans sa communication que plusieurs réunions ont été tenues depuis sa nomination comme syndic, à la fois avec les créanciers mais aussi des acteurs du marché du raffinage (fournisseurs, traders…) pour tenter de relancer l’activité avant l’expiration du délai de trois mois accordé par le juge du tribunal de commerce pour la liquidation de l’entreprise.

 

Cependant, aucune indication n’est donnée quant à une possible reprise du raffineur par un investisseur, marocain ou étranger. Pour rappel, Le360 a annoncé en exclusivité que le groupe kazakh «KMG international N.V» a manifesté son intérêt de reprendre le raffineur national et des négociations officielles devraient bientôt démarrer.

 

Selon les nouveaux éléments parvenus à Le360, des discussions préalables devraient avoir lieu avec des représentants du gouvernement, avant de prendre officiellement contact avec le syndic judiciaire. C’est la raison pour laquelle Mohamed El Krimi a vraisemblablement omis de parler dans sa communication du projet de reprise.

 

Mais quoi qu’il en soit, l’annonce de la levée des ATD pourrait constituer une étape cruciale en vue d’une reprise de l’activité du raffineur avant fin juin et, partant, une chance pour une meilleure valorisation de la Samir en cas de concrétisation du projet de reprise.