Logistique: le privé à la rescousse | www.le360.ma

ع
logistique
© Copyright : DR

Logistique: le privé à la rescousse

Par Ismail Benbaba le 09/05/2018 à 01h19

Kiosque360. Face à la lenteur des projets lancés par l’État dans le cadre de la stratégie de développement de la compétitivité logistique, le privé réagit à travers plusieurs chantiers participant au rayonnement du secteur.

aA

Dans son édition de ce mercredi 9 mai, L’Economiste revient sur la question de la logistique et affirme que le bilan de ce secteur, au Maroc, est mitigé. En effet, le journal indique que, malgré la mise en place de la stratégie de développement de la compétitivité logistique, beaucoup reste à faire. Mais cela n’empêche pas le secteur d'afficher une progression à deux vitesses, et ce grâce à la forte implication du secteur privé qui intervient à coups d’investissements massifs.

 

Ainsi, face à la demande de plus en plus importante, les opérateurs ont lancé de nombreuses initiatives (création ou extension de plateformes logistiques, développement d’offres et métiers de la supply chain, hubs régionaux, etc.). L’autre enjeu du secteur concerne le digital. Selon le quotidien, l’intégration du numérique remettrait en cause la chaîne logistique, ses métiers, son organisation, ses process, ses modes de travail et ses collaborateurs, avec un important impact sur le commerce international.

 

L’Economiste fait aussi remarquer que le port Tanger Med représente aujourd’hui l’une des raisons de l’attractivité du Maroc. Par contre, on constate une véritable lenteur en ce qui concerne les projets de l’Etat pour le secteur. Le journal relève, à ce propos, que la Société nationale des transports et de la logistique (SNTL), qui devait devenir un champion national, n’est pas très visible et que ses réalisations restent minimes. Plusieurs retards sont constatés dans les projets développés par cette entité.